Stranger Things (Netflix) : les 5 meilleurs moments du volume 2 de la saison 4

Posté par Alexis Lebrun le 4 juillet 2022
Au terme d’un double épisode gargantuesque de près de quatre heures, le rideau s’est refermé sur la nouvelle et avant-dernière saison de la série star de Netflix. Après avoir séché nos larmes apparues devant ce final riche en émotions, l’heure est donc venue de lister nos scènes préférées de ces deux derniers épisodes de Stranger Things. Attention, SPOILERS !
Adieu Papa

On ne te regrettera pas. Personnage antagoniste manipulateur et froid, Martin Brenner a conduit des expériences sur la jeune Onze depuis sa plus tendre enfance. Dans l’avant-dernier épisode de cette saison 4, il brille encore par son machiavélisme, en tentant de l’empêcher par tous les moyens de rejoindre Hawkins pour aider ses amis.

Malheureusement pour lui, Sullivan et ses soldats retrouvent sa trace dans le désert, et alors que Brenner tente de fuir avec Onze dans les bras, il est abattu. Avant de rendre son dernier souffle, il implore Onze de le pardonner en tentant de justifier tous les abus dont elle a souffert, mais il ne reçoit qu’un silence en guise de réponse. Bien mérité.

Hopper et Joyce s’embrassent ENFIN

Des années que les fans attendaient ça ! Alors que la fin du monde approche et qu’ils sont coincés en Russie après leurs retrouvailles, les deux parents ont droit à une scène intimiste touchante dans laquelle Joyce découvre les innombrables cicatrices accumulées en détention par Hopper, dont le corps est aussi très amaigri.

Dragueur, ce dernier détaille le menu italien qu’il imagine depuis longtemps pour son rencard avec Joyce, et celle-ci ne peut pas résister. Le baiser qui suit entre les personnages de David Harbour et Winona Ryder est des plus intenses, mais il est brutalement interrompu avant que les choses aillent plus loin…

Le concert métal et le sacrifice d’Eddie

Qui n’a pas pleuré pendant cette scène ? Alors qu’il est injustement considéré comme un meurtrier et un leader de secte sataniste à Hawkins, ce brave Eddie Munson joue les héros en attirant les Démobats sur lui dans l’Upside Down (Monde à l’Envers). Et il le fait avec style, c’est-à-dire en se saisissant de sa guitare électrique pour jouer le riff mythique de Master of Puppets (Metallica) sur un toit de caravane, dans un décor littéralement métal qui semble rendre hommage à la pochette de l'album Ride the Lightning (1984).

C’est sans doute l’une des scènes les plus cool de cette saison, ce qui incite Dustin à prononcer une réplique d’ores et déjà culte : « MOST METAL EVER! ». La suite est moins drôle, puisqu’après avoir combattu héroïquement les Démobats avec son bouclier et sa lance improvisés, Eddie tombe au combat et meurt dans les bras de son ami Dustin. Une chose est sûre : on ne l’oubliera jamais.

La déclaration d’amour de Mike à Onze

Encore un moment très émouvant. Alors que Max et Onze sont prisonnières des tentacules de Vecna dans l’Upside Down et que la bataille semble déjà perdue, Mike ose enfin déclarer sa flamme à Onze en lui disant qu’il l’aime depuis le premier jour. Une révélation qui aurait pu avoir lieu quelques minutes plus tôt devant une pizza à l’ananas, si les deux tourtereaux n’avaient pas été interrompus par le cocasse Argyle.

Peu importe : les mots d’amour de Mike et ses encouragements à poursuivre le combat donnent suffisamment de force à Onze pour se libérer de l’emprise des tentacules et projeter Vecna en l’air. Un peu tard toutefois, puisque celui-ci a eu le temps de tuer Max. Heureusement, Onze a assez de pouvoir pour la ressusciter, mais elle est plongée dans le coma, voire pire…

Hopper VS un Démogorgon et Nancy, Robin, Steve VS Vecna

Cette saison 4 de Stranger Things ne pouvait pas se terminer sans une scène héroïque impliquant nos personnages préférés et notamment ce badass de Jim Hopper. Alors que tous les Démogorgons semblaient avoir été cramés au lance-flammes dans la prison russe, un dernier se réveille et menace de s’en prendre à Joyce.

Inacceptable pour Hopper, qui se saisit d’une énorme épée tombée là par hasard, et décapite le monstre au son remixé de Running Up That Hill, le tube de Kate Bush et morceau préféré de Max sur son walkman, découvert par toute une génération en raison de son utilisation répétée cette saison. Filmée au ralenti, cette scène épique coïncide avec un face-à-face exceptionnel entre Vecna et le trio Nancy, Steve et Robin qui se termine sur la défaite provisoire de Vecna dans l’Upside Down, en attendant son probable retour dans la saison 5...

Stranger Things saisons 1 à 4 sur Netflix, disponible avec CANAL+.