Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

BRONX, un polar noir sous le soleil de Marseille signé Olivier Marchal

Posté par Rosario Ligammari le 2 novembre 2020
Ancien membre des forces de l'ordre, Olivier Marchal est depuis une vingtaine d'années un réalisateur de polars efficaces et bruts de décoffrage, en plus d'être acteur dans des films policiers au cinéma et à la télévision. Avec BRONX, son nouveau long-métrage situé à Marseille, il revient derrière la caméra plus en forme que jamais.
Olivier Marchal, de la police au cinéma

La vie d'Olivier Marchal se divise en deux parties. D'abord, il travaille dans le milieu de la police, ensuite en tant qu'acteur et réalisateur de cinéma policier. Au début de sa carrière, il est membre de la Brigade criminelle puis des Renseignements généraux au sein de la section antiterrorisme. Enfin, il travaille dans la police judiciaire. Durant la moitié des années quatre-vingt, Marchal mène une « double vie » : le jour, il prend des cours au conservatoire d'art dramatique ; la nuit, il continue d'exercer le métier d'inspecteur. Ces deux pôles s'unissent peut-on dire dès de son premier (petit) rôle dans... NE REVEILLEZ PAS UN FLIC QUI DORT (José Pinheiro, 1988), un titre de film amusant vu le contexte dans lequel se trouve Marchal.

Depuis 1994, Olivier Marchal n'est plus policier. Et depuis une vingtaine d'années, il incarne la figure du polar à la française, de son premier long-métrage GANGSTERS (2002) à sa série BRAQUO (2009) en passant par CARBONE (2017), en plus d'apparaître dans un certain nombre de films aussi bien sur le grand que sur le petit écran. Pour BRONX (2020), Marchal revient exclusivement derrière la caméra. 

Le style Marchal

Les films d'Olivier Marchal renvoient au polar « à l'ancienne », avec toutefois les moyens d'aujourd'hui. On y voit des personnages bourrus aux gueules burinées (la sienne en premier), des gangsters en cuir, des bons, des brutes et des truands, et parfois – comme dans BRONX – des policiers qui se situent entre les trois. Et puisque l'on évoque le film de Sergio Leone, précisons qu'Olivier Marchal adore le cinéma italien, en particulier le polar (comme le dernier film de Marco Bellocchio, LE TRAÎTRE, sorti l'an dernier), en plus d'être un fervent admirateur de Michael Mann. Tout cela se voit à l'écran.

En plus d'un suspense à couper le souffle, Marchal aime injecter à ses longs-métrages une bonne dose d'action – et là, on serait tenté de dire « à l'Américaine ». Côté authenticité, il n'y a pas à discuter : on peut difficilement lui reprocher de fantasmer la réalité criminelle. Il connaît bien le monde des gangsters et des policiers, en tout cas suffisamment pour le retranscrire fidèlement à l'écran. Même si, à l'arrivée, « ça reste du cinéma » comme on dit...

Le Bronx à Marseille

BRONX, son nouveau film, se situe, comme son titre ne l'indique pas, à Marseille. Cette ville fait décidément office de bon décor pour les polars. On peut citer les romans de Jean-Claude Izzo, pour certains adaptés à l'écran, ou encore remonter plus loin dans le temps avec les films de Jean-Pierre Melville comme LE DEUXIEME SOUFFLE (1966) ou LE CERCLE ROUGE (1970), sans oublier FRENCH CONNEXION de William Friedkin (sorti en 1972). Au rayon action, des sagas comme TAXI ou LE TRANSPORTEUR ont aussi choisi Marseille pour cadre.

Pour BRONX, c'est évidemment la pègre marseillaise qui intéresse Marchal. Le film s'inspire librement de la « Tuerie du bar du téléphone », soit l'assassinat de dix personnes en 1978 dans un bar de Marseille. Règlement de comptes ? Guerre des gangs ? On ne sait à ce jour toujours pas... Sur le sujet, il y a d'ailleurs eu le film LE BAR DU TELEPHONE (Claude Barrois, 1980). 

Comme toujours chez Olivier Marchal, le casting est étonnant et détonnant : Lannick Gautry, Gérard Lanvin, Jean Reno, le rappeur Kaaris mais aussi David Belle, Claudia Cardinale ou la chanteuse Dani. Et, comme toujours chez Marchal, le suspense et l'action sont au rendez-vous...

Bronx, disponible sur Netflix

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram