Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

LAST CHRISTMAS : une comédie romantique qui fait écho au passé d’Emilia Clarke

Avec LAST CHRISTMAS, Paul Feig signe une romance inspirée du tube de Wham!. Dans cette comédie de Noël singulière, Emilia Clarke incarne une jeune femme miraculée qui peine à reprendre sa vie en main. Un personnage auquel la star de GAME OF THRONES n’a eu aucun mal à s’identifier…
Posté par Kevin Romanet le 10 décembre 2020
Un film approuvé par George Michael

LAST CHRISTMAS voit le jour en 2009 grâce à l’impulsion du producteur David Livingstone, qui soumet à George Michael l’idée d’un film autour du tube éponyme de son groupe Wham!. Le chanteur approuve mais insiste pour qu’Emma Thompson participe au projet. D’abord réticente, la comédienne et scénariste de RAISONS ET SENTIMENTS se laisse finalement tenter en échangeant avec son mari Greg Wise. Le duo se lance dans l’écriture mais le script n’aboutit pas.

Le long-métrage est ensuite relancé avec l’arrivée de Bryony Kimmings au scénario mais la pré-production est marquée par le décès de George Michael, le 25 décembre 2016. Ami et ancien manager de la star, David Austin empêche alors LAST CHRISTMAS de tomber aux oubliettes. Paul Feig accepte de le réaliser, notamment pour collaborer avec Emma Thompson après leur rendez-vous manqué sur LATE NIGHT.

Une romance porteuse du style de Paul Feig

Véritable pointure de la comédie à laquelle on doit MES MEILLEURES AMIES, LES FLINGUEUSES et L’OMBRE D’EMILY, Paul Feig dévoile une vision bucolique de Londres dans LAST CHRISTMAS. Mais plutôt que de se contenter de restituer l’esprit de Noël dans la capitale anglaise en s’attardant sur une romance classique, le cinéaste apporte sa patte à ce film irrésistible.

Un style qui se ressent à travers la caractérisation de son personnage principal. Alors que le Royaume-Uni est en plein Brexit et que ses parents immigrés d’ex-Yougoslavie craignent d’être expulsés, Kate a d’autres préoccupations. Depuis sa greffe de cœur, cette employée dans un magasin de Noël enchaîne les mauvaises décisions. La rescapée rêve de devenir chanteuse mais rate toutes ses auditions, ne prend pas soin de sa santé fragile et n’arrive pas à gérer ses relations familiales et amicales. Mais la vie regorge de surprises et met Tom (Henry Golding) sur son chemin. Une arrivée inattendue qui va progressivement lui redonner espoir…

Comme la plupart des héroïnes des longs-métrages de Paul Feig, à commencer par celle incarnée par Kristen Wiig dans MES MEILLEURES AMIES, Kate ne peut que remonter la pente après avoir touché le fond. Difficile de ne pas se prendre d’affection pour cette protagoniste qui multiplie les bourdes, et dont le réalisateur a le secret.

Un personnage taillé pour Emilia Clarke

À l’image de Kate, Emilia Clarke a connu de graves soucis de santé. En 2011, l’actrice est victime d’une rupture d’anévrisme lors d’une séance de sport après le tournage de la première saison de GAME OF THRONES. La comédienne alors âgée de 24 ans est opérée du cerveau, ce qui la laisse dans un état d’aphasie. 

Le cauchemar continue durant la préparation de la deuxième saison, où elle supporte des douleurs sans précédent. Au cours d’une visite médicale, Emilia Clarke apprend que son anévrisme a doublé de volume. La star subit une trépanation, craint de ne pas s’en remettre et fait face à de violentes crises de panique. 

Peu de temps avant le tournage de LAST CHRISTMAS, la comédienne miraculée raconte ces épreuves à Paul Feig. Elle lui révèle ainsi les raisons pour lesquelles elle s’identifie autant à Kate. En résulte une interprétation profondément touchante et pleine de sincérité.

LAST CHRISTMAS dès le 23 décembre sur Altice Studio, disponible avec CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram