Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

LUCIERNAGAS : itinéraire d'un jeune-homme gay entre tension érotique et réflexion politique

Posté par Jean François Frontera le 20 novembre 2020
Alors que le confinement a rendu impossible plus de 200 événements LGBTQ+ en France, renforçant l'invisibilité des personnes et des sujets LGBTQ+ dans notre société, HELLO et CANAL + mettent en lumière une multitude de créations audiovisuelles queer. Dont LUCIERNAGAS, un film de Bani Khoshnoudi qui nous raconte une magnifique histoire d'amour à distance entre le Mexique et l'Iran.

Mais c'est beaucoup plus que ça : Ramin, notre héros, a quitté l'Iran, où il était persécuté pour sa sexualité, et s'est retrouvé à Veracruz, au Mexique, parce qu'il a pris le mauvais bateau. S'il ne pense qu'à une chose, rentrer, pour retrouver son amour, il découvre un monde où l'homosexualité n'est pas non plus communément admise. Et quand il fait la connaissance de Guillermo sur un chantier, le film devient chargé à la fois de tension érotique et de discours politique. 

Il faut dire que Guillermo a tout pour faire fantasmer Ramin : ancien membre d'un gang, dégaine de petite frappe, gueule cassée, tellement à l'aise avec son corps qu'il n'hésite pas à baisser son caleçon mouillé par les vagues pour lui montrer ses cicatrices... Ramin ne sait comment gérer cette nouvelle complicité. Que veut-elle dire ? Le découvrira-t-il ? Guillermo cache-t-il une homosexualité refoulée ou bien Ramin en projette-t-il trop sur lui, simplement parce qu'il le désire ? Et que devient son compagnon, resté en Iran, devant cette nouvelle relation ? 

Si le film en restait là, la qualité de la réalisation ferait qu'on serait déjà amplement satisfait. Mais avouez que ça aurait été dommage de ne pas évoquer la dimension politique d'une pareille rencontre. Ramin quittant l'Iran pour persécution, il pensait pouvoir vivre son homosexualité au grand jour. Mais il découvre que sa sexualité reste un tabou dans certains milieux, y compris au Mexique, où s'embrasser à la vue de tous ne pose légalement pas de problème. A cet égard, la relation qu'il tisse avec la réceptionniste de son petit hôtel est hyper touchante, tellement qu'on aimerait que ce soit un modèle d'acceptation partout dans le monde. Surtout, alors qu'il veut rentrer retrouver son compagnon, il se rend compte que s'il pourra éventuellement retrouver son amour, il retrouvera aussi les agressions qui vont avec... voire le risque d'être condamné à mort.

Bref, un film à la fois sensuel et grave sur l'état des droits LGBTQ+ dans le monde, et tout l'immense chemin qu'il reste à parcourir pour l'égalité. 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram