Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

LUCKY : le réalisateur de DIKKENEK de retour avec de nouveaux bras cassés

Posté par Cinéma Canal le 19 janvier 2021
Quinze ans après sa sortie, l’ovni culte d’Olivier Van Hoofstadt continue de fasciner et de faire rire comme peu de films en sont capables. Le cinéaste belge a fait son retour à la comédie en 2020 avec LUCKY, un long-métrage dont les personnages allumés évoquent aussi le cinéma de Guy Ritchie ou Quentin Dupieux.
Une vie de chien

LUCKY, c’est le nom du chien très mignon qui est au centre du film. Employé par la brigade des stups, sa spécialité est de détecter les planques de cannabis, et ce talent assez commun attire pourtant l’attention des deux personnages principaux du film : Willy (Alban Ivanov) et Tony (Michaël Youn), deux potes criblés de problèmes financiers et qui cherchent désespérément un moyen de se remettre à flot.

Peu inspirés, ils décident de voler le chien de la police pour trouver de la drogue à écouler. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu, et nos deux pieds nickelés doivent en plus affronter des adversaires surprenants, comme Caroline (Florence Foresti), une flic pourrie jusqu’à la moelle qui a bien l’intention de prendre sa part du gâteau pour servir ses ambitions personnelles.

Des personnages dignes de DIKKENEK

Aujourd’hui, de nouvelles générations se délectent encore des pitreries surréalistes de François Damiens dans DIKKENEK (Olivier Van Hoofstadt, 2006). À l’époque de la sortie du film, l’humoriste et acteur belge n’est pas encore une star du cinéma français, et une partie du public le découvre avec effarement dans son rôle de Claudy Focan, le fameux directeur des abattoirs d’Anderlecht, un alcoolo grossier et libidineux qui fait des photos de charme sur son temps libre.

Et on ne mentionne là qu’un personnage d’un long-métrage où Jérémie Renier, Marion Cotillard et Mélanie Laurent se sont aussi prêtés au jeu du grand n’importe quoi érigé au rang d’art par DIKKENEK, sans oublier une certaine Florence Foresti, qui fait le lien entre les deux films du réalisateur belge, et qui est aussi drôle que détestable dans chacun.

LUCKY possède au moins un autre point commun avec le premier long-métrage d’Olivier Van Hoofstadt : des personnages complètement décadents et donc réjouissants, pour peu que l'on adhère à cette forme particulière d'humour. En dehors du trio déjà évoqué, on retrouve ainsi Corinne Masiero dans le rôle d’une richissime nymphomane portée sur la domination, mais aussi Daniel Prévost en vieux garagiste gouailleur, François Berléand en commissaire en préretraite trafiquant de cocaïne, ou encore Estéban en improbable baron de la drogue.

Entre Snatch et Quentin Dupieux

Avec ses personnages de gentils losers un peu attachants qui s’improvisent malfrats et qui sont dépassés par leur coup totalement foireux, LUCKY renvoie inévitablement à une grande référence anglo-saxonne du genre, elle aussi culte : SNATCH (Guy Ritchie, 2000). Comment oublier par exemple le rôle du boxeur gitan à l’accent imbitable, joué par un Brad Pitt alors au sommet de sa carrière ? Mais avec son scénario et ses personnages à l’absurdité revendiquée, le dernier film d’Olivier Van Hoofstadt lorgne aussi beaucoup du côté d’un des réalisateurs français les plus singuliers des dernières années : Quentin Dupieux.

On s’approche en effet parfois dans LUCKY du grain de folie qui irrigue toute la filmographie du cinéaste également musicien sous le nom de Mr. Oizo, de ses débuts hallucinants dans le génial STEAK (2007) à ses productions plus récentes comme LE DAIM (2019) et AU POSTE ! (2020), en attendant la sortie cette année de MANDIBULES, où deux autres bras cassés pas très futés ont une idée assez étonnante : apprivoiser une mouche géante pour s’enrichir. Un synopsis que ne renierait peut-être pas le réalisateur de LUCKY.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram