Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Matthias et Maxime : l'amitié et l'amour selon Xavier Dolan

Posté par Rosario Ligammari le 22 juin 2020
Avec Matthias et Maxime, Xavier Dolan narre une belle histoire d'amitié chamboulée par les sentiments. Le réalisateur québécois y retrouve ses thématiques de prédilection, son ambition esthétique, son actrice fétiche Anne Dorval ainsi que tous les ingrédients qui caractérisent son style depuis maintenant dix ans. Un film en avant-première dans le cadre du mois des "Fiertés partagées" sur HELLO CANAL+.
La passion du cinéma chez Xavier Dolan

Il est difficile de ne pas être impressionné par le talent et l'énergie folle de Xavier Dolan. Sa précocité a marqué le monde du cinéma. Il faut rappeler qu'à vingt ans seulement, le réalisateur québécois sortait son premier long-métrage J'ai tué ma mère. Si ce fait d'arme ne convainc toujours pas, on peut rappeler que sur son second film Les Amours imaginaires (2010), Dolan était non seulement réalisateur mais aussi producteur, acteur et monteur, en plus de superviser les départements des costumes et de la direction artistique. Et si ce don d'ubiquité laisse de marbre, évoquons alors son stakhanovisme : en dix ans, le cinéaste a signé pas moins de huit films.

En 2018, alors que Ma vie avec John F. Donovan, son « premier film américain » (tourné en anglais avec un casting international), était encore sur les écrans, Matthias et Maxime était présenté à Cannes – à la fois en compétition officielle pour la Palme d'or et dans la sélection de la Queer Palm.

Dolan et les autres

Au-delà du titre qui annonce d'emblée qu'il va s'agir d'un duo, Matthias et Maxime est un film de groupe, de bande de potes même pourrait-on dire. Si certains seraient tentés de lui reprocher son omniprésence, Xavier Dolan ne néglige aucun de ses personnages, livrant au passage de beaux portraits de femmes jamais secondaires, comme dans Mommy (2004) ou Juste la fin du monde (2016).

Et qu'en est-il de sa place dans le paysage cinématographique francophone ? Si Xavier Dolan possède une singularité évidente, on peut tout de même lui trouver quelques affinités artistiques avec certains auteurs aux velléités libertaires qui abordent la question de l'identité sexuelle autant qu'ils expérimentent sur le plan formel. Quoique plus imprégné de cinéma bis (le giallo en particulier), on pense par exemple à Yan Gonzalez avec son film transgenre Les Rencontres d'après-minuit (2013) ou encore à Bertrand Mandico dont Les Garçons sauvages (2018) joue sur l'androgynie – sachant que les garçons en question sont en réalité interprétés par des filles. En tout cas, il ne fait pas de doute que Matthias et Maxime ressemble bel et bien à... du Xavier Dolan.

Matthias et Maxime, la patte Dolan

Dans la riche filmographie de Xavier Dolan, Matthias et Maxime ne dépareille pas. D'abord, il occupe toujours autant le terrain : en plus d'être réalisateur, il s'est chargé du scénario, du montage et des costumes. Avis à celles et ceux qui apprécient aussi le Québécois devant la caméra : après J'ai tué ma mère (2009), Les Amours imaginaires (2010) et Tom à la ferme (2013), Xavier Dolan revient en tant qu'acteur ; il incarne le « Maxime » du titre (Gabriel D'Almeida Freitas y interprète Matthias). Et qui joue la mère de son personnage ? Son actrice fétiche Anne Dorval. Ensuite, le fond : il y est question de quête d'identité, d’ambiguïté sexuelle, de jeunesse incandescente et d'amour. Le film raconte l'histoire de deux amis d'enfance qui vont remettre en question leurs sentiments après avoir échangé un baiser pour les besoins d'un tournage.

Enfin, le style. A la base inspiré par la Nouvelle Vague ainsi que par des réalisateurs tels que Pedro Almodovar, Gus Van Sant ou encore Wong Kar-waï, cela fait longtemps (dès son premier film ?) que Xavier Dolan a imposé sa patte (direction d'acteurs, dialogues, montage, bande original pop...). On reconnaît ses films, aussi différents soient-ils. Plus épuré, voire assagi, Matthias et Maxime est le long-métrage d'un amoureux du cinéma qui possède l'énergie des premiers jours et la maturité d'un jeune homme de trente ans (l'âge qu'il venait d'avoir à la sortie du film).

Matthias et Maxime, disponible en avant-première dès le 27/06 sur HELLO CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram