The Rock muscle Jumanji : Bienvenue dans la jungle

Posté par Rosario Ligammari le 25 Novembre 2019
En 1996, Jumanji était ce film avec un jeu de société dangereux où Robin Williams devait affronter des crocodiles et un chasseur fou. Une vingtaine d'années plus tard, Jumanji : Bienvenue dans la jungle reprend ce concept en remplaçant le jeu de société par un jeu vidéo et Robin Williams par Dwayne Johnson alias The Rock. C'est parti pour de nouvelles aventures.
Jumanji d'hier à aujourd'hui

Ce n'est jamais une tache aisée que celle de refaire un film qui a connu un grand succès, voire qui est a posteriori considéré comme étant culte. Jumanji (Joe Johnston, 1996) appartient à cette catégorie. On parle en effet d'un long-métrage qui, dans les années 90, a réjouit un certain nombre de spectateurs intrépides, en particulier le jeune public. Ce public, qui se souvient du Jumanji comme d'un jeu de société fétiche, a bien grandi depuis ; quant aux enfants d'aujourd'hui, il n'est pas dit qu'ils aient exactement les mêmes loisirs qu'il y a vingt ans. Non, « refaire » Jumanji n'est pas simple.

Enfin, ça ne l'est pas non plus quand le héros a été incarné par Robin Williams, coqueluche du cinéma de jeunesse (de Hook de Steven Spielberg en 1992 à Madame Doubtfire de Chris Colombus en 1994) a malheureusement disparu en 2014. Pour le remplacer, il fallait un acteur de taille. Avec The Rock, ancien catcheur et acteur habitué des rôles physiques, la relève est un poids lourd.

The Rock et le succès

Si le lion est le roi de la jungle, The Rock en est un peu « the king » en version (sur)humaine. En plus des rôles de musclor (la franchise Fast & Furious suffit à illustrer le propos), ce n'est pas la première fois que cette armoire à glace se retrouve dans la jungle. En fait, Jumanji s'inscrit dans la continuité d'une série de rôles où l'acteur s'y est immergé. Il a joué dans Bienvenue dans la Jungle (Peter Berg, 2003) et on le verra dans Jungle Cruise en 2020 (Jaume Collet-Serra) ; entre les deux, dans Rampage : Hors de contrôle (Brad Peyton, 2008), il en est sorti, de la jungle, mais doit faire face à un gorille métamorphosé en monstre géant inarrêtable.

En réalité, comme dans les jeux vidéos, Dwayne Johnson eu plusieurs vies. Et surtout, comme en sport, son nom à l'affiche est synonyme de réussite. No pain no gain est le titre de l'un de ses films (de Michael Bay, sorti en 2013) : de la douleur, on ne saurait dire, mais la partie « gain » assurément puisque l'acteur gagne dans tout ce qu'il entreprend. Après avoir été en tant que catcheur Champion du monde poids lourds à plusieurs reprises, en 2016 et cette année encore, il a été l'acteur le mieux payé au monde (source : Forbes) parce qu'il est – c'est logique – le plus bankable ; un projet peut être construit sur son simple nom. En plus, The Rock s'est adapté au monde des réseaux sociaux, une façon d'assurer la communication digitale de ses films et de se montrer proche de sa horde de fans (des millions d'abonnés le suivent assidûment).

Jumanji modernisé

En terme de popularité auprès d'un large public (des jeunes autant que des moins jeunes), The Rock incarne donc l'acteur idéal pour Jumanji. De toute façon, le concept du film était trop efficace pour ne pas être exploité de nouveau ; en plus, il reste intemporel – comme la plupart des bons concepts. Et ce qui est intéressant avec Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan, 2017), c'est qu'il ne s'agit pas de « refaire » ou de « reprendre » mais de réinventer. Le réalisateur a inversé le principe, comme dans le dessin aimé tiré du film ; ce n'est plus la jungle dans la ville mais les personnages qui se retrouvent en pleine savane, avec sa multitude d'obstacles (personnages terrifiants, animaux sauvages...) dans tous les recoins du cadre.

Enfin, une grande modernisation a été mise en œuvre puisque Jumanji n'est ici plus un jeu de société mais un jeu vidéo. Mieux encore : il s'agit d'un jeu dont vous êtes le héros, avec la possibilité de devenir un aventurier et de choisir son avatar. Les enfants, petits et grands, peuvent à nouveau partir à l'aventure avec The Rock.

Jumanji : bienvenue dans la jungle, disponible dès le 29 novembre sur CANAL+

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez Canalplus Cinema sur :

Facebook

Twitter

Instagram