Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

UNE AFFAIRE DE DÉTAILS, le thriller qui fait vraiment peur

Posté par Marc Larcher le 3 novembre 2021
Avec un Denzel Washington au sommet de sa forme, ce film policier rassemble le meilleur des films d’enquête sur les tueurs en série.
Un film noir comme seul Hollywood sait les faire

Tout est réuni. Trois acteurs de très haut calibre : l’inamovible Denzel Washington, l’inquiétant Jared Leto et le tout aussi flippant Remi Malek, la ville de Los Angeles, terre d’élection du crime et d’une police corrompue, les années 1990 où la tension entre les forces de l’ordre et la population étaient à leur maximum, et enfin, un réalisateur vétéran d’Hollywood, John Lee Hancock, par ailleurs scénariste fétiche de Clint Eastwood. Nous sommes donc entre de bonnes mains lorsqu’on plonge dans cette enquête sur un tueur en série insaisissable qui terrorise la Californie. Denzel Washington incarne un shérif adjoint de la petite ville de Bakersfield, c’est-à-dire un officier a priori sans envergure mais suffisamment réglo et pointilleux pour repérer les anomalies dans une enquête. À le voir marcher lentement dans le commissariat au début du film, le ventre sorti, les épaules rentrées, on sent la lassitude d’une vie passée à régler des petits délits dans un minuscule comté. C’est l’effet Denzel Washington, une apparition et tout le personnage est posé. Habilement, le scénario l’envoie à Los Angeles dans un commissariat là où il a exercé dans le passé, une expérience qui a apparemment mal tourné sans qu’on sache pourquoi. Il y rencontre un inspecteur de police d’un tout autre genre : jeune, costume impeccable, tout en tension, aussi ambitieux qu’odieux, interprété par Rami Malek. Commence alors une compétition de regards, les deux pros se reniflent, ils vont bientôt devoir travailler ensemble. Le jeune voit en lui un « Columbo », soit un vieux ringard, ce à quoi un de ses anciens collègues répond : « Il a son propre style ». Ils ne seront pas trop de deux, old school et new school, pour tenter d’arrêter celui qui sera bientôt leur suspect n°1, un certain Albert Sparma. Autour de lui, des jeunes femmes ne cessent de mourir et s’il a le profil d’un tueur en série, la perfection de ses alibis le met jusqu’à présent hors de cause.

Une ambiance inquiétante entre David Fincher et Clint Eastwood

Commence alors un étrange tango à trois, chaque personnage se méfiant de l’autre, guettant le moindre faux-pas de sa part. La lenteur du déroulement de l’intrigue, la tension sourde qui règne, l’écriture ciselée des dialogues, la multiplication des scènes nocturnes rappelle le meilleur des films de genre. On retrouve notamment l’ambiance glauque du SE7EN de David Fincher (1995), la métropole filmée comme un personnage inquiétant dans L.A. CONFIDENTIAL de Curtis Hanson (1997), le flic obsédé par une affaire tel Clint Eastwood dans LA CORDE RAIDE de Richard Tuggle (1984) ou encore la justesse des petits rôles vue dans ZODIAC de David Fincher (2007). Si on cherche la preuve que ce scénario vaut de l’or, sachez qu’il est passé depuis 1993 entre les mains de Steven Spielberg, Clint Eastwood, Warren Beaty et Danny de Vito qui ont chacun été pressenti pour diriger l’adaptation avant que des circonstances extérieures ne les en empêchent.

Quand les flics et les tueurs se ressemblent

Le film est d’autant plus habile que le principal suspect des meurtres arrive tard dans le déroulement de l’intrigue. L’apparition de l’acteur Jared Leto – un habitué des rôles de tueur ou de personne soupçonnée de l’être ces dernières années -, blême aux cheveux longs et sales, en est d’autant plus forte. Autre subtilité, le personnage de Denzel Washington, têtu comme une mule, décide de poser des jours de vacances pour rester à Los Angeles et lancer sa propre enquête parallèle. Ce qui va déplaire aux policiers de son ancien département. Dès lors, les deux flics semblent presque aussi dérangés que le tueur après qui ils courent. Ainsi, avec UNE AFFAIRE DE DÉTAILS, c’est bel et bien un futur classique qu’on regarde, de ceux qui se font lentement mais sûrement une place au panthéon des films de genre.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram