Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

GRAMMY AWARDS 2020 : Retour sur une cérémonie pleine d'émotions

En attendant la diffusion des GRAMMY AWARDS, ce soir à 21h, sur CSTAR, petit avant-goût avec un aperçu des meilleurs moments de la soirée.

La 62ème cérémonie des GRAMMY AWARDS s’est ouverte dans un Staples Center chargé d’émotion ! 

Quelques heures seulement après l’effroyable nouvelle du décès de Kobe Bryant et de sa fille Gianna, Alicia Keys a tenu à rendre hommage à Black Mamba, accompagnée des Boyz II Men.

« Faisons de la musique qui nous touche ! »

Après un live tout en body positivisme et envolées lyriques (sans oublier sa traditionnelle flute traversière), Lizzo n’a pas pu cacher son émotion en remportant juste après le premier Grammy Award de sa carrière. 

Lil Nas X et BTS, les nouvelles icônes !  

Courageux, révolutionnaire, adorable.. c’est par ces mots qu’Ellen Degeneres a introduit la prestation de Lil Nas X. Devenu icône LGBT en seulement quelques tweets, le rappeur d’Atlanta a chanté son tube « Old Town Road » accompagné du boys band sud-coréen BTS. Le titre avait battu en 2019 le record de longévité en tête des ventes de disques aux Etats-Unis, en restant vingt-deux semaines d’affilée en tête. 

Pour couronner le tout, le rappeur américain a remporté le Grammy du meilleur clip de l’année, le premier de sa jeune carrière. 

Les larmes de Demi Lovato 

Demi Lovato a signé son grand retour sur la scène du Staples Center en dévoilant en exclusivité son nouveau single « Anyone ». Les larmes aux yeux, la chanteuse américaine a du s’y prendre à deux fois pour dévoiler, tout en émotion, ce titre inédit. Comme un appel au secours après une année particulièrement difficile, Demi a touché la salle en plein coeur et a signé un come back bouleversant. 

L’hommage à Nipsey Hussle

Décédé en mars dernier dans une fusillade au sud de Los Angeles, Nipsey Hussle a eu les honneurs de cette 62ème cérémonie des Grammy Awards. Meek Mill a interprété une « Letter to Nispey » inspirée de la lettre écrite par Barack Obama au lendemain du décès du rappeur avant que DJ Khaled et John Legend enchaîne avec « Higher », leur collaboration avec le rappeur disparu. 

Le sacre de Billie Eilish

Billie Eilish a tout raflé ce soir ! En plus du GRAMMY de la Chanson de l'année pour bad guy, elle a également remporté le prix de la Révélation de l'année, de l'Album de l'année pour When We All Fall Asleep Where Do We Go? et celui de l'Enregistrement de l'année pour bad guy. A seulement 17 ans, elle est la plus jeune artiste à avoir gagné les GRAMMY AWARDS dans les catégories principales. 

Comment résister à la voix d’ange de Billie Eilish ?

Accompagnée de son frère au piano, la jeune chanteuse américaine a conclu une année triomphale, en interprétant « When The Party’s Over » , dans une salle suspendue à ses lèvres.

Le palmarès :

Meilleure chanteuse pop

Lizzo

Meilleure album de rap

Igor - Tyler The Creator

Chanson de l'année

bad guy - Billie Eilish

Révélation de l'année

Billie Eilish

Album de l'année

Billie Eilish - When We All Fall Asleep, Where Do We Go?

Enregistrement de l'année

Billie Eilish - bad guy

Rendez-vous lundi 27 janvier à 21h sur CSTAR pour regarder la cérémonie en exclusivité.