L'équipe se souvient de Jacques Chirac, entre discours forts et moments drôles

Posté par La Rédaction CANAL+ le 28 Septembre 2019
C’est un Clique bien particulier qui nous a été offert par Mouloud Achour et son équipe au lendemain de la disparition de l’ancien chef d’Etat français, Jacques Chirac. Retour sur les points forts de cette émission hommage du vendredi 27 septembre.
L’instant confidence : l’équipe de Clique revient sur ses meilleurs moments de Jacques Chirac

Après avoir diffusé le documentaire Sacré Français, réalisé par Mouloud Achour et les équipes de Clique TV, en mémoire à Jacques Chirac le soir de sa disparition, les hommages à l’ancien Président de la République se sont poursuivis dans l’émission.

A leur tour, les chroniqueurs Camille Dauxert, Emilie Papatheodorou, Karim Bennani, Clément Viktorovitch, Aurélien Bellanger mais aussi Mouloud Achour sont revenus sur un moment de la carrière politique de Jacques Chirac qui les a marqués. De son débat face à François Mitterrand en 1988 à son refus de débattre avec Jean-Marie Le Pen en 2002, en passant par le fameux "What do you want ? Me to go back to my plane, and go back to France? Is that what you want?" prononcé à Jérusalem en 1996.

L’instant humoristique : Chirac, une marionnette des Guignols pas comme les autres

Impossible de parler de Jacques Chirac sans revenir sur sa célèbre marionnette des Guignols de l'info, l’une des plus emblématiques du programme satirique et qui lui a notamment permis de gagner des points de sympathie envers les Français. Aurélien Bellanger nous parle alors d’un livre à retenir, L’agenda secret de Jacques Chirac, écrit par Bruno Gaccio, Benoît Delépine et Jean-François Halin, auteurs également de son personnage aux Guignols.

L’instant rhétorique de Clément Viktorovitch

Qui dit émission spéciale Jacques Chirac, dit forcément une chronique des Points sur les i consacrée à l’ancien chef d’Etat. Clément Viktorovitch n’a pas choisi n’importe quel discours puisqu’il s’agit de celui du Sommet de la Terre de 2002, à Johannesburg. Il avait en effet marqué les esprits en déclarant : "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs".  Un discours qui, 17 ans plus tard, est tristement toujours d’actualité.

L’instant sport : Jacques Chirac, 23e homme de l’Equipe de France en 98

De son côté Karim Bennani est revenu sur la relation touchante qu’entretenait Jacques Chirac avec l’Equipe de France de football, bien qu’il ne soit pas un fervent connaisseur de ce sport. L’occasion notamment de revoir son discours à l’Elysée après la victoire des Bleus en 98. Un moment de l’émission où on apprend également que sa véritable passion était le sumo, le sport de lutte japonais, qu’il appréciait tout particulièrement.

Clique laisse place aux Guignols

Après ce tour d’horizon des instants forts ayant marqué l’équipe, et aussi certainement les Français, Clique a laissé place à un best-of des meilleurs moments de Jacques Chirac dans les Guignols. Mais Mouloud Achour et toute l'équipe reviennent dès lundi pour une nouvellé émission à ne pas manquer.

Clique, du lundi au vendredi, à 19H50 en clair sur CANAL+