Moment nostalgie avec le Live de Grand Corps Malade

Posté par La Rédaction CANAL+ le 24 Septembre 2019
Le philosophe Frédéric Gros, la championne olympique et championne du monde de boxe Estelle Yoka-Mossely et le poète et réalisateur Grand Corps Malade, présent pour un live spécial, étaient les invités de l’émission du lundi 23 septembre placée sous le signe de la désobéissance.
L’instant débat : Frédéric Gros nous pousse à désobéir

Après un nouveau week-end placé sous le signe des manifestations et de la violence, Mouloud Achour et son équipe ont reçu le philosophe Frédéric Gros, notamment auteur de l’essai Désobéir paru en 2017, venu justement nous parler de désobéissance. L’occasion pour le philosophe de parler des Gilets Jaunes, des violences policières mais aussi de revenir notamment sur l’expérience de Milgram, datant de 1963, et qui montrait la puissance de l’obéissance. Pour Frédéric Gros : « On ne réalise pas l’extrême confort de l’obéissance. C'est là que se trouvent les racines de la violence ».

L’instant rhétorique de Clément Viktorovitch

Dans sa chronique Les Points Sur Les i, le politologue Clément Viktorovitch a mis en lumière le glissement dangereux de l’argumentaire de François-Xavier Bellamy contre la PMA lors de son passage dans l’émission de France 2 On n’est pas couché. D’après le chroniqueur, son but est de nous convaincre en décrivant « le pire du pire de ce qui pourrait éventuellement peut-être arriver ». Clément Viktorovitch conclut en pointant que Bellamy bascule dans le sophisme, c’est-à-dire « un argument trompeur qui a l’apparence du vrai et qui en fait est erroné ».

L’instant confidence : Estelle Yoka-Mossely, « A chaque fois que je combats, c’est dans le but d’honorer l’histoire de mes parents »

Championne olympique et championne du monde de boxe, la française Estelle Yoka-Mossely s’est confiée sur l’importance de « son cocon familiale » et des combats qu’ils ont dû mener dans sa construction et son parcours sportif. 

L’instant Live : Grand Corps Malade

Pour célébrer la sortie de son dernier album « Collection », disponible depuis le 30 août dernier, le slameur, compositeur-interprète Grand Corps Malade est monté sur la scène de Clique pour interpréter un grand classique : Les voyages en train. Instant nostalgie et poésie pour terminer en beauté cette émission centrée sur la désobéissance. 

Clique, du lundi au vendredi, à 19H50 en clair sur CANAL+