Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

France-Finlande : les notes des Bleus

Posté par Pierre Ménès le 11 novembre 2020

MANDANDA (4) : Si on aime bien Stève, on dira qu’il ne pouvait rien faire sur les deux buts. Si on est un peu plus objectif, on notera qu’il ne ferme pas très bien son angle sur le premier et que sa détente est un peu courte sur le second. Deux frappes cadrées, deux buts : le comble de la frustration pour un gardien. 

DUBOIS (4) : Petit sujet de débat : comment peut-on être bon en équipe de France quand on ne l’est déjà pas avec son club ? Alors c’était loin d’être le pire mais ce qu’il fait est trop mièvre. On ne peut pas se contenter d’un seul bon centre. Enfin, c’est un tel désert à ce poste… Remplacé par Aguilar, que j’ai trouvé saignant pour sa première. Alors les Finlandais ne faisaient plus que défendre mais dans ce contexte morose, c’est plutôt une bonne entrée.  

ZOUMA (3) : Il n’a fait preuve d’aucune sûreté défensive et a essayé d’apporter un petit plus offensivement. Mais cela ne suffit pas.

LENGLET (2) : Il défend de façon catastrophique sur le premier but. Mais surtout, quelle faiblesse technique, quelle lenteur d’exécution… Avec Piqué et lui, ce n’est pas surprenant que le Barça ait des problèmes en défense…

DIGNE (5) : Je lui mets (5) pour la bonne volonté, l’activité et le nombre de ballons touchés. Parce qu’évidemment, en terme de finition, ça ne vaut pas la moyenne vu que la plupart de ses centres ne sont pas arrivés. Mais par rapport aux autres, c’est plus qu’honorable.

NZONZI (2) : Ce n’est pas la première fois que je le dis mais je me demande ce qu’il fait là. Il est d’une lenteur effroyable, a fait pas mal de fautes et n’apporte rien offensivement. Ce qui est utile au Stade Rennais ne l’est pas forcément en équipe de France.

POGBA (2) : Un désastre absolu. Il est totalement hors du coup physiquement parce qu’il joue très peu avec United. Il a fait preuve d’une nonchalance et d’une imprécision qui ne pardonnent pas à ce niveau-là.

SISSOKO (2) : J’ai remarqué sa présence quand il a perdu le ballon sur le premier but. Maintenant, être aligné dans un 4-4-2 côté droit, c’est un peu aussi du foutage de gueule. Lui non plus ne joue pas beaucoup avec Tottenham et cela se ressent. Là encore - ce sera la phrase du soir -, cela ne suffit pas.

THURAM (5) : Beaucoup d’envie et d’enthousiasme, ce qui fait déjà une différence notable avec les autres. Une bonne tête sur la barre et une grosse occasion vendangée en fin de première période. Toujours aussi présent en seconde, mais de plus en plus brouillon au fil des minutes. Maintenant, débuter dans cette équipe de France n’était vraiment pas un cadeau…

BEN YEDDER (3) : Il fait plus d’efforts qu’avec Monaco car en Bleu, c’est Giroud qui joue à son poste de pointe quasi-fixe. Défensivement, on voit qu’il n’a pas l’habitude et offensivement, il n’a absolument pas pesé. Encore un match décevant en sélection pour WBY.

GIROUD (2) : À un moment donné, quand tu ne joues jamais avec ton club et que les années passent, cela commence à se voir. Il est totalement hors du coup physiquement, ne s’est pas créé une seule occase et a été dominé au duel par les Finlandais.

Chez les entrants, Kanté et Griezmann n’ont rien apporté, le Barcelonais se permettant de rater une grosse occasion dans les arrêts de jeu. Martial a apporté une petite touche technique… Pour eux aussi et pour me répéter, cela ne suffit pas. 

Pierrot