Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

France-Suède : les notes des Bleus

Posté par Pierre Ménès le 17 novembre 2020

LLORIS (5) : Le match frustrant par excellence pour un gardien. Il encaisse deux buts sur lesquels il ne peut rien et le reste du temps, à part un ballon facile et un centre bien capté, il a regardé les autres jouer. À titre personnel, il n’a pas dû passer une bonne soirée.

PAVARD (6) : Ce n’est toujours pas sensationnel dans le jeu et ce ne le sera peut-être jamais car il ne faut pas oublier que c’est un défenseur central reconverti. Mais il a marqué un but d’une jolie volée du droit - sa spéciale. Un peu fautif sur le second but suédois.

VARANE (5) : Impressionnant dans le jeu aérien en première période, il n’est pas follement présent sur le premier but suédois et c’est d’ailleurs lui qui détourne le ballon dans son but. Surtout, il aurait dû être sanctionné d’un penalty en fin de première période. Remplacé par Zouma (5), qui n’a pas eu grand chose à faire et n’a pas fait grand chose. 

KIMPEMBÉ (6) : Je lui aurais mis un point de plus si la Suède n’avait pas marqué un second but, car pour le reste il a été égal à lui-même : costaud et concentré. Avec une participation au jeu - qu’on ne lui demande d’ailleurs pas - assez limitée. Au global, ses deux matchs joués avec les Bleus ont confirmé sa solidité. 

HERNANDEZ (5) : Je ne sais pas s’il s’est fait mal tôt dans le match, mais on l’a senti moins saignant qu’il y a trois jours à Lisbonne. Mais c’est bien là le problème : il avait déjà joué tout le match il y a trois jours. Sorti blessé à la mi-temps, ce qui prouve que ce que je serine à longueur de journée depuis trois semaines se vérifie, avec des joueurs qui pètent comme du verre. Mais bon, visiblement tout le monde s’en fout. Remplacé par Digne (5), qui participe plus au jeu que Pavard mais n’a pas non plus apporté un vrai plus excepté sa passe pour Coman sur le quatrième but français. Et puis le second but suédois vient de son côté.

SISSOKO (6) : J’avoue que, comme certainement beaucoup d’entre vous, je n’étais pas fan de le voir débuter ce match. Mais il a fait bien mieux que contre la Finlande, a délivré quelques bons centres et s’est globalement montré nettement plus en jambes, avec des accélérations plus tranchantes. Un match qui lui a certainement fait beaucoup de bien. 

POGBA (5) : Sa prestation vaut (3) en première mi-temps et (7) en deuxième. C’est bien de lui faire jouer trois matchs en six jours, mais il a mis du temps à se mettre en route dans une première période où il était incroyablement lent et peu inspiré. Après le repos, il a été beaucoup mieux, plus tranchant dans ses prises de balle et ses passes. Espérons que ces trois matchs lui auront fait du bien, parce que ce qui sert à Pogba sert aussi aux Bleus. 

RABIOT (7) : On tient notre grand gagnant de ce rassemblement. En première période, il a couru pour Pogba avec un timing très juste dans tous ses choix. Il s’est complètement fondu dans le collectif et s’est montré vraiment très intéressant. Remplacé par Nzonzi qui n’a pas eu grand chose à faire. 

GRIEZMANN (5) : Entendons-nous bien : cette équipe de France est taillée sur mesure pour lui. Et je n’ai pas bien compris son positionnement pendant une grande partie de ce match, lorsqu’il jouait quasiment avant-centre à côté de Giroud. Ce qui fait que son influence dans le jeu a été nulle et mis à part sa frappe au-dessus sur une passe de la poitrine de Giroud, il n’a absolument pas pesé sur le jeu des Bleus. Ce qui est un problème quand tu t’appelles Antoine Griezmann. En revanche, je lui mets la moyenne parce que défensivement, il a beaucoup apporté, notamment cette passe de la tête pour Lloris en fin de match. Mais il est évident qu’il doit beaucoup mieux faire.

GIROUD (8) : Il m’a vraiment étonné. Comme quoi, il n’a pas besoin de beaucoup de matchs pour retrouver des jambes parce qu’hier soir, des jambes, il en avait. Il a été dangereux, et inspiré dans ses prises de balle. Une première tête repoussée par Olsen, un but plein de spontanéité du pied gauche et un autre d’une jolie tête plongeante. Le voilà à 44 buts en Bleu. Comme d’habitude, on l’a enterré après le Portugal et comme d’habitude, il a ressuscité le match d’après. Lui, c’est vraiment Highlander… Remplacé par Coman, auteur d’une bonne rentrée, qui a bien travaillé défensivement sur le côté gauche et a marqué le 4e but tricolore sur une frappe inoubliable de 30 mètres dans le but vide. 

THURAM (6) : Globalement un peu brouillon, il a tenté beaucoup de dribbles qui ne sont pas passés, mais il a été décisif avec cette passe tranchante pour Giroud sur le premier but et est aussi à l’origine du second sur une action individuelle étonnante à l’entrée de la surface. Il a lui aussi marqué des points. Remplacé par Mbappé, qui aura joué 35 minutes sans trop forcer. On sentait qu’il voulait se tester mais je ne pense pas qu’il était d’une sérénité à toute épreuve. Il a quand même réussi à délivrer une merveille de passe décisive à Giroud sur le troisième but. 

Pierrot