Lyon battu mais toujours en vie

Posté par Pierre Ménès le 27 Novembre 2019

Un vilain match. On savait Lyon handicapé par les absences de Mendes, Aouar et surtout de Depay, mais on était en droit d’espérer que les Rhodaniens auraient ce supplément d’âme qui peut faire la différence dans ces rencontres décisives de Ligue des Champions. Il n’en a rien été. Sans son Néerlandais, cette équipe manque totalement de créativité, de changement de rythme. Pendant 90 minutes, les Lyonnais ont fait des centres. Mais comme il n’y en a pas eu un de potable, le gardien et la défense russes se sont régalés. Et Marcelo a fait le reste en n’étant absolument pas au marquage sur le premier but puis en déviant une frappe dans son but sur le second. 

C’est quand même étonnant de voir le niveau de jeu de cette équipe. J’ai envie de dire qu’on n’en a pas pour son argent. L’Olympique Lyonnais a plus de 300 millions d’euros de budget, mais on ne peut pas dire que ces millions se voient sur le terrain. Cette équipe est beaucoup trop jeune, elle manque de joueurs d’expérience, ou du moins de joueurs avec de la personnalité, de la niac. Après le match médiocre à Marseille, cette nouvelle déconvenue est inquiétante pour l’OL. 

Et pourtant, malgré ce bilan très moyen de deux victoires, un nul et deux défaites, Lyon peut encore non seulement se qualifier, mais aussi terminer à la première place du groupe ! Seulement pour ça, il faudra absolument battre Leipzig au Groupama Stadium. Le problème étant que les Allemands sont plus à l’aise à l’extérieur qu’à domicile et qu’ils défendront leur première place… Il faut espérer que Memphis soit de retour d’ici là, et en pleine possession de ses moyens. Il n’en demeure pas moins inquiétant de constater qu’une équipe avec tel budget soit autant dépendante d’un seul joueur. 

Dans l’autre match de la soirée, le LOSC n’a pas fait le poids face à l’Ajax. Dans ce qui était pour les Lillois un match amical de prestige, un match pour montrer de la fierté, les joueurs de Galtier ont encaissé un but au bout de deux minutes de jeu. Évidemment, ça complique les choses. Les Dogues ont été dépassés dans tous les compartiments du jeu et ont cédé à deux reprises, une fois par mi-temps, mais auraient pu subir une défaite plus sévère. Les amateurs de beau jeu auront pu se régaler de la qualité de celui de l’Ajax et notamment du merveilleux Ziyech, qui sera certainement le prochain joueur de cette équipe à partir dans un grand club. 

Et puis, petit aparté pour finir, pour dire que les choses semblent un peu s’améliorer pour Griezmann à Barcelone. Entré en jeu à la place de ce pauvre Dembélé qui s’est tordu la cheville dans un contact avec Guerreiro, l’ancien de l’Atlético a combiné plus souvent qu’à l’accoutumée avec Suarez et Messi et c’est d’ailleurs sur une sublime passe décisive du petit Argentin qu’il a inscrit son premier but en Ligue des Champions sous le maillot blaugrana. Le début d’une vraie amélioration pour Antoine ? 

Pierrot