Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Suède-France : les notes des Bleus

Posté par Pierre Ménès le 5 septembre 2020

LLORIS (7) : Il a gagné un duel très important en première période face à Berg. Le reste n’a pas été très compliqué mais propre. Voilà au moins un joueur qui était au niveau. 

UPAMECANO (4) : Il a très mal commencé le match en prenant un jaune pour un tacle plus que dangereux. Après cela, il a encore commis des fautes et des erreurs de relance. C’était mieux après le repos, il a pris un peu confiance. Mais c’était quand même une première sélection difficile.  

VARANE (5) : Un match plutôt bon s’il n’avait pas commis sa grosse erreur sur le duel remporté par Lloris. Le reste du temps, il a été précieux mais s’il y avait eu but sur cette action, il aurait été fortement coupable. 

KIMPEMBÉ (5) : Pas grand chose à signaler dans ce match plutôt sérieux. Pas une grosse participation au jeu.

DUBOIS (3) : Quand tu es piston droit dans un 3-5-2, on attend quand même autre chose avec le ballon que des centres au 8e poteau. Ce qu’il a montré n’était pas de niveau international.

KANTÉ (7) : Brillant à la récupération, avec une grosse activité. Il a touché énormément de ballons. Après, on peut lui faire le reproche d’en faire une utilisation beaucoup trop mièvre. Mais au niveau de la récupération pure il est évidemment indispensable. 

RABIOT (6) : Très prudent pendant la première période, pendant laquelle il a pris peu de risques et ne s’est pas projeté vers l’avant. Une bien meilleure seconde période avec un ou deux déboulés et de bonnes interceptions. Mérite d’être revu.

DIGNE (4) : Un peu mieux que Dubois. Mais comme le Lyonnais, à ce poste et dans ce dispositif il faut faire plus offensivement. Avec lui on avait l’impression de jouer avec un cinquième défenseur. 

GRIEZMANN (3) : On pensait que l’air de l’équipe de France allait lui faire du bien mais malheureusement, on a vu le Griezmann de Barcelone, avec des passes sans intérêt. Et ce n’est pas la première fois que je le dis mais son entente avec Mbappé est quasi-inexistante. Et le symbole de tout ça, c’est ce penalty dans les dernières minutes qu’il expédie au-dessus. Alors la question n’est pas de le sortir de l’équipe. C’est un trop bon joueur pour que Deschamps n’essaie pas de le remettre en selle. Mais s’il venait à renouveler ce genre de prestation, il faudra commencer à se poser des questions. 

GIROUD (5) : Une première mi-temps très compliquée, où il a souffert physiquement face à la charnière suédoise. Mieux après le repos, plus disponible, plus utile tout simplement avec toujours ses excellents replis défensifs. Mais bon, ce n’est pas ce Giroud-là qui va empêcher le débat d’être relancé. 

MBAPPÉ (7) : Déjà, il met le seul but du match, ce qui est loin d’être anodin. Il a de la réussite mais il fait preuve d’une très belle finition en angle fermé. En première période, il a beaucoup évolué côté droit, qui est pour moi la zone de jeu où il est le moins bon. En seconde période, on l’a vu plus à gauche où il semblait plus à l’aise. Malheureusement, dans un contact sa cheville a tourné et on a vu à sa douleur que sa blessure n’était pas totalement résorbée, ce qui n’est une surprise pour personne. 

On se retrouve demain pour analyser le jeu (ou l’absence de jeu) de cette équipe…

Pierrot