Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

A Christmas Carol : comment la série réinterprète le mythe de Mr Scrooge

Posté par La rédaction de CANAL+ le 12 décembre 2019
De l’enfance, tout le monde connaît Un Chant de Noël, le conte teinté de noirceur de Dickens. C’est d’ici que vient cette nouvelle mini-série disponible en intégralité sur CANAL+ dès le 6 janvier, sobrement appelée A Christmas Carol. Cette année, le conte s'offre un petit lifting par la BBC et la chaîne américaine FX.

La série britannique insuffle au Chant de Noël de Dickens un petit vent de fraîcheur et une sacrée dose de noirceur. Sous les traits de Guy Pearce, dans A Christmas Carol Scrooge prend un tournant tout en étant fidèle à l’entitée créée par le livre et vulgarisée par Dickens. La preuve en trois points.

Une équipe contemporaine aux commandes

Portée par une équipe ultra-contemporaine, A Christmas Carol s’offre un nouveau sang grâce à Steven Knight, à qui l’on doit notamment la merveilleuse série Peaky Blinders. Influencée par ce génie britannique, la série bénéficie donc d’une véritable touche 100% anglaise. En prime, parmi l’équipe de production on retrouve nul autre que le brillant Tom Hardy et le réalisateur Ridley Scott. Avec une telle équipe, cela ne fait aucun doute que A Christmas Carol dispose officiellement d’un soutien idéal pour enchanter la fin de l’année.

Un Scrooge plus vrai que nature

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, A Christmas Carol raconte l’histoire de Ebenezer Scrooge, un vieillard aigri et solitaire qui est profondément agacé par les fêtes de Noël. La joie qui émane de la populace ne l’attendrit pas du tout, pis encore : elle l’énerve. Alors qu’il s’apprête à passer les fêtes une fois encore seul, il reçoit la nuit de Noël la visite de trois esprits qui vont changer son destin à tout jamais. Pour camper ce personnage haut en grisaille, c’est l’acteur Guy Pearce, que l’on a pu voir dans le film Memento, qui a été choisi.  Si aux premiers abords cette sélection nous a semblé un brin surprenante, l’acteur s’avère être une bonne nouvelle version de Scrooge reliftée.

Une version encore plus sombre

A Christmas Carol a eu son lot d’adaptations, que ce soit en film ou encore en dessin animé. Pourtant, cette mini-série (qui est une coproduction de la BBC et de la chaîne américaine FX) s’annonce encore plus sombre que jamais. Comme en témoigne la bande-annonce dévoilée, l’atmosphère sera encore plus lugubre et tortueuse. Voilà qui nous prépare à un conte de Noël aux confins de la noirceur et aux limites de la peur. N'oublions pas l'essentiel : s'il sera visité par des esprits aux traits peu rassurants, prenant ici la forme de vieillards hantant, la moralité de Scrooge est douce et lumineuse : même la plus noire et solitaire des âmes peut finir par se repentir et comprendre l'intérêt d'être entouré et de distiller l'amour. Joyeux Noël ! 

A Christmas Carol sera à retrouver en intégralité sur CANAL+