His Dark Materials (OCS) : James McAvoy un acteur caméléon

Posté par La rédaction de CANAL+ le 6 Novembre 2019
À l’occasion de la sortie de la nouvelle série OCS His Dark Materials, nous nous sommes penchés sur l’un de ses protagonistes, l’acteur James McAvoy. Portrait.

Depuis quelques années, James McAvoy s’impose parmi les acteurs britanniques sur lesquels il faut compter. Avec l’adaptation en série des romans de Pullman, His Dark Materials, James McAvoy s’offre une percée dans un univers qu’il connaît bien : le fantasy. Retour sur la carrière de l’acteur.

Un acteur qui n'était pas prédestiné au métier

Le monde du cinéma devrait se réjouir d’avoir James McAvoy parmi ses plus prometteurs poulains, car il a bien failli ne jamais se tourner vers cette carrière. Enfant, l’acteur écossais qui s’offre l’un des rôles principaux dans la série His Dark Materials, souhaitait effectivement rejoindre les ordres de l’église en devenant prêtre “simplement parce que je voulais un ticket gratuit pour explorer le monde”, a-t-il confié à The Telegraph en 2006. Finalement, c’est grâce au cinéma et au métier d’acteur qu’il embrasse désormais une carrière qui lui offre bien plus que d’explorer le monde : il explore de nombreuses personnalités.

Des rôles bien différents

Sa brillante carrière le prouve : à 37 ans, James McAvoy est un véritable caméléon. De l’un de ses premiers rôles pour la version britannique de Shameless à His Dark Materials, James McAvoy a fait un bien beau bonhomme de chemin éclectique à souhait. Le Monde de Narnia, X-Men, Tolstoï, James McAvoy est touche-à-tout et n’hésite pas à se frotter à des rôles qui exigent de lui une implication entière. Alors qu’il a livré dans Split une performance effrayante, pour Glass, l’acteur a dû donner vie à pas moins de 24 personnages différent

His Dark Materials : À la Croisée des Mondes, sa première série en tête d’affiche

L’acteur, originaire de Glasgow, n’en est pas à son premier coup d’essai dans une série. Certes, pourtant, c’est la première fois qu’une série lui offre un rôle d’envergure. Pour His Dark Materials, James McAvoy donne vie au personnage de Lord Astriel. S’il semble indissociable de cette nouvelle identité, il aurait été sélectionné pour le rôle uniquement parce qu’il aurait insisté, lors du casting, sur son amour pour la saga de Pullman. Forceur ? Non, on préfère le terme de déterminé. Pour tout le reste, il ne reste plus qu’à découvrir la série qui met également en vedette la jeune Dafne Keen.

Retrouvez His Dark Materials à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+