Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Love Life (OCS) : les histoires d'amour finissent mal en général

Posté par Alexis Lebrun le 8 juillet 2020
Lancée en même temps que la plateforme américaine HBO Max, cette comédie romantique très moderne suit tout le parcours amoureux d’une héroïne drôle et attachante incarnée par Anna Kendrick.
Un concept simple et efficace

Love Life se distingue immédiatement puisqu’il s’agit d’une série anthologique, ce qui signifie que chaque saison est indépendante et narre les aventures de nouveaux personnages. Pour cette première livraison, on découvre les rebondissements de la vie amoureuse de Darby, une jeune guide de musée New Yorkaise incarnée par Anna Kendrick. Et la bonne idée de la série, c’est que chacun des dix épisodes (de 30 minutes) raconte une de ses histoires d’amour et les raisons qui mènent à la rupture.

Si vous craignez de déprimer, il faut vous rassurer tout de suite : lors du dernier épisode, l’héroïne trouve finalement l’homme avec qui partager sa vie. Toute la question est de savoir qui sera l’heureux élu. Mais avant d’y arriver, on suit donc un parcours semé d’embuches qui commence en 2012 et s’étale sur plusieurs années. En ressentant un certain plaisir et surtout beaucoup d’empathie pour les personnages. Car les situations collent assez bien à la réalité des relations amoureuses actuelles pour les jeunes adultes dans les grandes villes.

Une héroïne irrésistible entourée de seconds rôles solides

Evidemment, si Love Life parvient à fonctionner dans le genre archi concurrentiel de la « romcom », elle le doit à son personnage principal. Avec ce premier rôle important à la télévision, Anna Kendrick réussit à incarner une héroïne très attachante malgré sa candeur et sa recherche un peu obsessionnelle et agaçante de l’âme sœur, un profil pas évident à réactualiser quand on succède à Ally McBeal et à Carrie Bradshaw notamment. Mais l’actrice révélée par Twilight et nommée aux Oscars pour In the Air réussit à se faire apprécier, ce qui facilite grandement l’identification à ses déboires amoureux. Elle a aussi la chance que sa meilleure amie et colocataire dans la série soit jouée par l’excellente Zoë Chao (Strangers, The OA, Living with Yourself).

L'autre bonne nouvelle, c'est que la mère de Darby est jouée par Hope Davis (En Analyse, et Maria Stark dans Captain America: Civil War). On retrouve aussi au casting Peter Vack (Quelqu’un de bien, The Bold Type), Sasha Compère (Le Goût Du Vin, Miracle Workers) ou encore Scoot McNairy (Halt and Catch Fire, Godless, Narcos, True Detective). Ajoutons à tout cela que Love Life est narrée par la voix de la grande Lesley Manville, et on comprend pourquoi la série a déjà été renouvelée pour une deuxième saison. On y suivra de nouveaux personnages dans une période différente : celle des déceptions qui interviennent quand on pense avoir enfin trouvé l’âme sœur.

Love Life saison 1 le 9 juillet sur OCS, disponible avec CANAL+.