Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Pourquoi vous allez encore en prendre plein la vue avec The New Pope

Le nouveau volet de The Young Pope, toujours aux bons soins de Paolo Sorrentino, est encore une fois très visuel. À vérifier par vous même sur CANAL+ et myCANAL.

Avec The New Pope, on ne peut pas dire que Paolo Sorrentino lésine sur l’esthétique : dès le générique, rock’n’roll avec sa bande son hendrixienne et plein de clins d’œil avec ses tableaux religieux soigneusement choisis, c’est un régal.

La suite est à l’avenant, dans le pur style du réalisateur italien, ultra décalé, XXL, grandiloquent et haut en couleur (voir par exemple l’hilarante séquence dans laquelle Pie XIII se prépare, sur fond de LMFAO, « Sexy and I Know It »).

Avec un Vatican montré sous toutes ses coutures et dans toute sa démesure, comme on ne l’a jamais vu.

Étonnant, d’autant plus quand on sait que… en réalité, aucune scène n’a été tournée sur place, Paolo Sorrentino n’ayant pas obtenu l’accord des autorités religieuses.

La cité pontificale dans laquelle les coreligionnaires de Lenny intriguent à tour de bras a donc été entièrement reconstituée dans ses moindres détails. 
 

Dans la saison 2, on on retrouve les décors emblématiques vus en saison 1, comme la bibliothèque vaticane et la basilique Saint-Pierre (la façade comme l’intérieur, jusqu’à la Pietà de Michel-Ange).

Et même la chapelle Sixtine, reproduite à taille réelle. « Bâtir à l’identique ces lieux symboles du Vatican, dans le légendaire studio 5 de Cinécittà, a représenté un incroyable challenge », a expliqué la production designer Ludovica Ferrario (et on veut bien la croire). 
 

Mais on peut également explorer d’autres décors, l’action de The New Pope se déplaçant vers l’Angleterre (qu’on verra classique et sombre, par rapport à l’exubérance vaticane), Venise version décadente ou encore Lourdes.

Cette dernière a elle aussi été reconstituée, cette fois-ci non pas en studio mais au pied des Dolomites.
 

Enfin, les costumes sont tout aussi travaillés qu’en saison 1.

Avec un changement toutefois : « On s’est aperçu que les héros, dont nous pensions tout savoir, allaient subir des transformations significatives. À tel point que nous avons dû repartir de zéro et renouveler totalement leur garde-robe », révèlent les stylistes Carlo Poggioli et Luca Canfora.

Autant dire qu’on a hâte que vous découvriez le look du nouveau pape, le dandy anglais John Malkovich.
 

The New Pope, Création Originale, disponible en intégralité sur CANAL+.