Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Quand Les Simpson prédisent l’avenir

Posté par Alexis Lebrun le 31 Mars 2020
S’il y a bien une chose qui fait la réputation de la série de Matt Groening, c’est sa capacité à annoncer ce que le futur nous réserve. Alors que 600 épisodes des Simpson viennent de débarquer sur Disney+, retour sur trois prédictions aussi justes qu’effrayantes.
Le rachat de 20th Century Fox par Disney

En mars 2019, le géant Disney rachète pour de bon 20th Century Fox pour plus de 71 milliards de dollars, et devient par la même occasion le studio le plus important de l’industrie hollywoodienne. Vingt ans plus tôt, cet événement majeur a été parfaitement anticipé par les Simpson, dans l’épisode 5 de la saison 10 : Homer fait son cinéma. On peut en effet y voir un panneau à Hollywood, qui indique que la 20th Century Fox est une division de la Walt Disney Company.

Cette prédiction était particulièrement audacieuse au moment de la diffusion de l’épisode (1999), puisque la Fox était alors un monstre auréolé du succès récent de Titanic, Star Wars épisode I ou Independance Day, tandis que Disney n’était pas aussi puissant qu’aujourd’hui et ne possédait pas encore Marvel, Star Wars ou Pixar.

La blessure de Neymar à la Coupe du monde 2014 et la victoire de l’Allemagne

Les fans de football s’en souviennent : le 4 juillet 2014, Neymar se fracture une vertèbre à la fin du quart de finale remporté 2-1 par le Brésil contre la Colombie. Cette blessure le prive du reste du tournoi disputé à domicile par son équipe, et quatre jours plus tard, la Seleçao essuie une défaite historique 7-1 contre l’Allemagne, future championne du monde.

Eh bien tout cela a été annoncé presque parfaitement par les Simpson quelques mois plus tôt. Dans l’épisode 16 de la saison 25 diffusé en mars 2014, Homer devient en effet arbitre de la Coupe du monde au Brésil, et assiste à la blessure d’un joueur nommé "El Divo", une parodie de Neymar. Le Brésil est éliminé et l’Allemagne remporte la compétition. C’est ce qui s’appelle porter la poisse.

L’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis

On a évidemment gardé le meilleur (ou le pire) pour la fin. En 1999, l’équipe de la série écrit l’épisode Les Simpson dans 30 ans (Bart to the Future), qui sera diffusé l’année suivante. Grâce à Bart, la famille peut voir son avenir trente ans plus tard, et un élément passé inaperçu en 2000 va attirer l’attention du monde entier seize ans après la diffusion d'origine. Dans l’épisode, Lisa explique dans la version anglaise qu’elle succède à un certain Donald Trump au poste de président des Etats-Unis, et qu’elle hérite d’un énorme déficit budgétaire à cause de lui, mais il n’apparaît pas à l’image. À l’époque, cette idée n’est pas si saugrenue, puisque Trump a été brièvement candidat à l’élection présidentielle de 2000, soit pile au moment où l’épisode a été produit.

Pendant la campagne de 2016, les Simpson mettront en ligne plusieurs vidéos courtes plutôt drôles sur la campagne de Trump, dont une un mois avant le vote, où Vladimir Poutine annonce à Homer que malgré l’engagement de l’équipe de la série pour Hillary Clinton via la voix de Marge et Homer, Trump l’emporte avec 102% des voix. Une prédiction tristement réaliste. Dans l’épisode des Simpson diffusé quelques jours après cette victoire retentissante, la phrase écrite par Bart au tableau noir indique : « C'est nul d’avoir raison » (Being right sucks). Comme on le comprend.

Les 30 saisons des Simpson sont à retrouver sur Disney+, disponible avec CANAL+.