Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

The New Pope : un résumé des épisodes précédents pour ceux qui ont raté la messe

Vous avez oublié comment se finissait The Young Pope ? On révise avant l’arrivée de The New Pope le 13 janvier sur CANAL+.

Au début de la série, un nouveau pape, Lenny Belardo (Jude Law) est élu. Très vite, Pie XIII va bousculer le Vatican, refusant notamment de montrer son visage, ce qui n'arrange pas Sofia (Cécile de France), qui s'occupe des relations publiques du Vatican.

Il devra néanmoins composer avec ses « collègues », à commencer par le puissant secrétaire d’État Angelo Voiello (Silvio Orlando, photo).

Pour l’épauler, il engage sœur Marie (Diane Keaton), qui l’a élevé après que ses parents hippies l’ont abandonné.
 

Hors de contrôle, très conservateur (plus que Spencer, candidat à la papauté finalement écarté) et imprévisible, le jeune pape déstabilise en imposant ses choix, lui qui était censé être la marionnette de Voiello.

Lequel intrigue pour tenter de le discréditer. Les rumeurs vont bon train, d’autant plus que Lenny se rapproche d’Esther (Ludivine Sagnier), la femme d’un garde suisse. 
 

Le Vatican finit par être ébranlé à cause des positions de Pie XIII et les fidèles tournent le dos à l’Église. Voiello force Esther à séduire le Saint-Père, pour le prendre en faute (sans succès).

Lenny, loin de se laisser démonter, avoue qu’il connaît tous les secrets des huiles du Vatican. 
 

Pire : il durcit ses positions, cherchant à chasser les homosexuels du clergé et soumettant au Premier ministre italien une liste de demandes abracadabrantes (interdire le divorce, l’avortement…).

Pendant ce temps, un cardinal, Gutierrez (Javier Cámara, photo), enquête sur l’archevêque Kurtwell (Guy Boyd), soupçonné d’abus sexuels, et finit par rassembler assez de preuves contre lui.

Mais Kurtwell contre-attaque, rendant publiques de vieilles lettres d’amour que Lenny avait écrites à une Californienne. Loin de provoquer un scandale, elles émeuvent tout le monde.

L’opinion publique commence à changer vis-à-vis du pape, alors qu’il prononce un discours bienveillant en Afrique, qui ne lui ressemble pas.

Le souverain pontife, qui perd des proches (comme son mentor Spencer), montre un visage plus humain et révèle une nouvelle part de lui-même. On apprend que plus jeune, il a accompli des miracles…

Dans le dernier épisode, il apparaît enfin place Saint-Pierre, livrant un discours touchant. Sauf qu’il croit apercevoir ses parents dans la foule et s’écroule, victime d’un malaise, voire d’une attaque, laissant de nombreuses questions en suspens. Auxquelles The New Pope répondra peut-être en partie.
 

The New Pope, Création Originale, le 13 janvier sur CANAL+ et myCANAL.