The New Pope va encore vous emmener au septième ciel, et voilà pourquoi

Tout ce qui vous attend dans le nouveau volet de The Young Pope, intitulé The New Pope, est à découvrir ci-dessous.

La dernière fois qu’on a vu Lenny Belardo, l’étincelant pape accro au Cherry Coke incarné par Jude Law, il n’était pas au meilleur de sa forme. De quoi craindre pour la suite ? Peut-être : dans le nouveau chapitre de The Young Pope, The New Pope, tandis que Pie XIII est dans le coma, le Vatican en crise tentera de mettre sur pied la succession.

Le manipulateur secrétaire d’État Angelo Voiello parviendra à asseoir sur le trône Sir John Brannox (John Malkovich)
 

Qui est ce nouveau pape, qui prend le nom de Jean-Paul III et qui devra assumer la lourde tâche de remplacer la rock star Pie XIII ?

Un aristo anglais aux airs de dandy, bien plus modéré que son prédécesseur. Bien sûr, on va s’apercevoir que ce british souverain pontife n’est pas aussi lisse qu’il y paraît, et qu’il cache bien des secrets, et une certaine fragilité – comme tout le monde, dans le Vatican de Paolo Sorrentino.

Un Vatican qui se retrouvera, lui-même, au cœur de plusieurs scandales, qui risqueront d’ébranler fortement les diverses hiérarchies qui s’étaient mises en place jusqu’alors.

Comme si ça ne suffisait pas, l’Église sera la cible de menaces extérieures, et les symboles de la chrétienté seront attaqués (mais on ne sait pas si Marilyn Manson, un temps surnommé « Antichrist Superstar », qui apparaît en guest dans la série aux côtés de Sharon Stone, y est pour quelque chose).
 

De son côté, Lenny Belardo, luttant pour sa vie, sera plus populaire que jamais.

Désormais saint, il sera idolâtré par des milliers de fidèles. Pas sûr que ça lui plaise, lui qui refusait que sa photo apparaisse sur la vaisselle de la boutique officielle du Vatican…

Le réalisateur Paolo Sorrentino ne dit pas autre chose : « The New Pope explore l’ambition singulière de deux grands papes : être oubliés. (…) Mais ce long chemin vers l’oubli est semé d’embûches : dérive fondamentaliste, tentations des plaisirs terrestres, vanité, désir trivial de tirer profit de sa vocation, impossibilité de s’affranchir de ses peurs, de ses vices... »

Un long chemin de croix qui s’annonce aussi diabolique que palpitant. 
 

The New Pope, Création Originale, le 13 janvier sur CANAL+ et myCANAL.