Semyon Bychkov dirige Martinů et Dutilleux — Avec Katia & Marielle Labèque

Concerto, 2020, 1h30VOSTHD
Dispo. plus de 3 mois

« La nature nous a donné une langue et deux oreilles afin que nous écoutions le double de ce que nous disons. » – Zénon d'Elée. Dans ce concert au Rudolfinum de Prague, la musique se donne à écouter en double. D’une pierre deux coups ? Non, les doubles concertos ne sont pas plus destinés aux opportunistes qu’aux sourds. En juxtaposant un orchestre de chambre à l’orchestre symphonique dans sa Deuxième Symphonie, dite « le double », qui clôture ce concert, Dutilleux en explique le ressort : « Deux personnages en un seul, l’un étant comme le reflet de l’autre, son double. »