3 raisons de regarder Chacun pour tous

Posté par Cinéma Canal le 31 Décembre 2019
On sort les baskets et son grand cœur et on regarde la comédie sportive touchante de Vianney Lebasque !

Pour développer son esprit d’équipe

Martin, un entraîneur d'une équipe de basketteurs déficients mentaux décide, pour les Jeux paralympiques, de tricher en incorporant dans l'effectif des joueurs valides. Sous cette arnaque immorale, se cache en réalité une histoire vraie qui encourage la tolérance. Obligés de créer une bonne cohésion d’équipe, les joueurs déficients mentaux et les joueurs non-handicapés se voient contraints de cohabiter : pas toujours évident ! Mais étant une comédie feel-good, le film véhicule un message de tolérance et d’acceptation de l’autre. Tout ça sur fond d’humour et de dérision mais toujours dans le respect d’autrui.

Pour découvrir un scandale sportif improbable

Fortement inspiré du célèbre scandale des Jeux Olympiques de Sydney en 2000, le film dépeint la débâcle qui a eu lieu lors de ces JO quand l'Espagne avait réussi les meilleurs Jeux paralympiques de son histoire en remportant 107 médailles et terminant troisième du tableau derrière l'Australie et la Grande-Bretagne. Mais il s'est avéré que son équipe de basket de déficients mentaux comportait en fait seulement deux joueurs handicapés sur douze... L'imposture a été révélée un mois après, lorsqu'un joueur a avoué ne souffrir d'aucun handicap tout comme de nombreux athlètes (une quinzaine) qui n'avaient même pas passé de tests au préalable. Cependant, la révélation n’est pas au cœur du long-métrage, ce qui permet au film de traiter de la vie de l’équipe de basket et de la manière dont ils vivent ensemble (ou pas !) sous l’aile protectrice de leur entraîneur.

Parce que Jean-Pierre Darroussin est le meilleur des coachs

Pour le rôle de l’entraîneur, à la fois charismatique, bien intentionné, mais pas toujours sympathique, Jean-Pierre Darroussin semblait une évidence pour Vianney Lebasque. Normal, qui ne voudrait pas de Martin comme coach ? A la fois tendre et déterminé, il va tout au long du film porter son équipe (plus ou moins bancale) le plus loin possible. Assumant tous les risques de la supercherie, il va tout faire pour emmener ces joueurs vers la victoire. Joueurs plutôt célèbres d’ailleurs car au casting on retrouve Ahmed Sylla, qui avait déjà joué un sportif dans L’Ascension (2017). Le réalisateur a d’ailleurs déclaré : "J’avais beaucoup aimé Ahmed Sylla dans L’Ascension et c’était intéressant de le tirer vers le drame, et de faire l’inverse avec Olivier Barthélémy en lui proposant de la comédie. Le parfait duo moteur du film. »

Un lancer franc et qui marque beaucoup de points dans nos cœurs !

Chacun pour tous - 1h 34min - De Vianney Lebasque - Avec Ahmed Sylla, Jean-Pierre Darroussin, Olivier Barthelemy

Le coach de l’équipe française de basketteurs déficients mentaux, est au pied du mur. En pleine préparation des Jeux Paralympiques, ses meilleurs joueurs viennent de le laisser tomber. Refusant de perdre la subvention qui est vitale pour sa fédération, il décide de tricher pour participer coûte que coûte à la compétition. Il complète son effectif par des joueurs valides, dont Stan et Pippo, deux trentenaires désœuvrés. Même Julia, la psychologue de la fédération, ne s’aperçoit pas de la supercherie. En s’envolant pour Sydney, Martin est loin d’imaginer le mélange explosif qu’il vient de créer.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez Canalplus Cinema sur :

Facebook

Twitter

Instagram