Euphoria : 5 moments forts du final de la saison 2

Posté par Sarra Khemiri le 1 mars 2022
Après sept épisodes particulièrement éprouvants, la seconde saison d’Euphoria s’est achevée sur un huitième chapitre bouleversant. Rue, Lexi, Jules, Cassie et les autres arrivent ainsi à un tournant de leur histoire, qui appelle à un nouveau départ. Un dénouement empli de larmes, d’espoir et de désespoir, qui vient mettre un terme aux aventures des célèbres héros de Sam Levinson dans un final en apothéose.

Pantalons moulants et indécemment dorés, torses nus et huilés, l’épisode 7 d’Euphoria s’était clôturé sur un tableau parodique porté par la voix de Bonnie Tyler, dans lequel Ethan (Austin Abrams) et ses camarades se moquaient joyeusement de Nate (Jacob Elordi) et son équipe de football américain. Entre danse lascive et mise en scène explicite, ce petit morceau de comédie musicale avait rendu le public hystérique, les spectateurs euphoriques et Nate Jacobs complètement fou. Ce dernier s’en était donc allé, furieux, quittant au passage une Cassie (Sydney Sweeney) en passe de commettre une folie. Respiration saccadée et buée contre la vitre, la dernière image promettait une vengeance teintée de folie. Les fans imaginaient donc un feu d’artifice de règlements de compte et Sam Levinson leur a offert du grand spectacle.

Lexi 1 - 0 Cassie

Il fallait s’y attendre, Cassie a laissé la fureur l’emporter. Quelques minutes après sa rupture avec Nate, la jeune fille a fait une entrée très remarquée sur scène, où elle est venue confronter directement Lexi (Maude Apatow). Folle de rage, la jeune fille s’en est donc prise à sa soeur en public en tentant par tous les moyens de l’humilier. Leur mère est même venue s’interposer en essayant de calmer les esprits, mais rien n’y a fait. Complètement incontrôlable, l’aînée des Howard s’est donc donnée en spectacle pendant plusieurs minutes, en voulant ruiner celui de sa sœur, jusqu’à ce que Maddy (Alexa Demie) ne puisse plus retenir la haine qui affluait dans ses veines. Cette dernière est donc, elle aussi, montée sur les planches pour prendre part à la bataille, lançant officiellement les hostilités physiques. Gifles, crêpages de chignons et tacles, le combat fût rude. Un véritable affrontement de lycéennes échaudées, qui s’est finalement terminé dans les toilettes entre Cassie et Maddy. Le nez en sang et des griffures plein les jambes, les deux jeunes femmes ont fini par reprendre leur calme, mais ne se sont pas réconciliées pour autant. La guerre est terminée, mais rien ne dit que les deux parties aient fait la paix. 

Par ailleurs, une fois les furies sorties s’étriper sur le pallier, Lexi est partie s’isoler pour pleurer sur sa première désastreuse. Cependant, la jeune dramaturge est vite revenue devant son public après que ce dernier a scandé son nom pendant plusieurs minutes dans l’espoir que la pièce continue. Et comme disait Freddie, The Show Must Go On…

 

Intermède musical

Loin de toute cette agitation engendrée par la pièce de Lexi, le dernier épisode d’Euphoria a également offert un moment de pure poésie avec une incroyable scène entre Rue et Elliot (Dominic Fike). Dans un moment de réalité suspendue, le personnage campé par Zendaya est venu rendre visite à son ancien ami Elliot, qu’elle n’avait plus revu depuis sa trahison. Désormais sobre, la jeune fille a alors choisi de lui accorder son pardon et ce dernier lui a fait part d’une chanson qu’il a écrite pour elle. Au son de la guitare et de paroles lourdes de sens, Elliot a donc vidé son coeur, expliquant à Rue les raisons de son geste et les sentiments sincères qu’il éprouvait pour elle. Tous les deux ont alors fini par accepter que leur amitié les tirait ensemble vers les ténèbres et ont donc décidé d’arrêter de se voir.

 

La vengeance de Nate

Enragé dans sa voiture, Nate semblait, de son côté, prêt à commettre le pire. Le volant dans une main, le revolver dans l’autre, la séquence n’augurait rien de bon. Et, quand le jeune homme a pénétré dans un site de construction géré par l'entreprise de son père, révélant Cal (Eric Dane) au milieu de (très) jeunes gens, l’atmosphère s’est faite encore plus lourde, plus pesante. Dégoûté par le comportement de ce dernier, Nate a alors tenu à avoir une conversation en public avec lui, avouant être tombé sur des vidéos de son père ayant des relations sexuelles avec des prostituées lorsqu’il avait 11 ans. Un terrible choc, qui l’a marqué à vie. 

A l’issue d’une discussion dure et très douloureuse, le lycéen a fini par sortir son arme, la pointant directement vers l’abdomen de son père. Et alors que l’on s’attendait à ce qu’il se fasse justice lui-même, les gyrophares rouges et bleus sont venus éclairer la pièce avec violence, annonçant l’arrivée de la police. Nate avait tout prévu. Il avait regroupé les fichiers compromettant son père sur une clé USB et a décidé de livrer son géniteur aux forces de l’ordre, le faisant ainsi payer pour ses crimes passés.

 

La tragédie de Fez et Ash

Le siège vide de Fez (Angus Cloud) dans l’amphithéâtre du lycée annonçait bien un drame… Alors qu’il s’apprêtait à partir pour venir assister au spectacle de Lexi, le dealer au cœur tendre a été pris de court lorsqu’il a compris que Custer était là pour l’espionner. Réalisant qu’il était sur écoute, le jeune homme était en train de réfléchir à une solution pour se sortir de cette situation épineuse lorsque tout a basculé. Ash (Javon Walton), a sorti un couteau de sa manche et a sauvagement poignardé l’indic dans la gorge, le laissant alors se vider de son sang, sous le regard désespéré de Fez. Ce dernier a donc décidé de se rendre en endossant le meurtre, afin de laisser une chance à son petit-frère de s’en sortir. C’était sans compter sur la folie et la rage de ce dernier, qui, déterminé à aller au bout de ce qu’il avait commencé, a sorti toutes les armes du placard afin de se préparer à l’assaut de la police. Retranché dans la baignoire de la salle de bain, le jeune Ashtray a alors vidé plusieurs chargeurs sur les forces de l’ordre, tandis que le pauvre Fez le suppliait de se rendre. 

Pris entre deux feux, l’ami de Lexi a fini par prendre une balle dans le ventre, regardant impuissant la fin tragique de son cadet, qui après avoir feint sa mort, s’est relevé soudainement pour tuer l’un des policiers. Un dernier sursaut de folie, très vite éteint par le tir d’un agent. Visiblement abattu d’une balle en pleine tête, Ash s’est donc éteint sur le sol de la salle bain sous le regard désemparé de Fez. 

 

Un nouvel horizon pour Rue

Si cet épisode 8 s’est révélé extrêmement éprouvant pour de nombreux personnages, la série s’achève néanmoins sur une note d’espoir. Dans les dernières minutes, Rue explique être parvenue à rester sobre jusqu’à la fin de l’année scolaire, malgré les hauts et les bas. Une excellente nouvelle pour la jeune femme, qui se battait contre l’addiction depuis tant d’années. Et si rien ne permet d’assurer qu’elle est définitivement sortie d’affaire, il est évident qu’elle n’a jamais été en aussi bonne voie !

Retrouvez les 2 saisons d’Euphoria en intégralité sur OCS, disponible avec CANAL+.