La Guerre des Mondes saison 3 : le résumé des deux premiers épisodes

Posté par Alexis Lebrun le 9 septembre 2022
Le troisième et dernier chapitre de la série de science-fiction post-apocalyptique de CANAL+ vient de s’ouvrir. Voilà donc ce qu’il faut retenir des deux premiers épisodes de cette saison finale de La Guerre des Mondes, qui prend pour la première fois la direction de l’espace !
Episode 1 : hallucination collective

Grâce au voyage dans le temps de Bill Ward, l’attaque extraterrestre a été évitée. Mais l’humanité n’est pas à la fête pour autant. Un peu partout dans le monde, des gens sont victimes d’hallucinations où ils ont l’impression de revivre les événements des deux premières saisons. C’est le cas de Sophia, la sœur instable de Catherine : elle quitte le centre où elle était hospitalisée et meurt percutée par un camion après avoir perdu le contact avec la réalité.

Ce décès brutal est bien sûr un choc pour Catherine, qui a du mal à faire son deuil et se lance à corps perdu dans des expérimentations pour établir une connexion entre les visions déjà mentionnées et l’apparition d’un énorme trou noir au-dessus de la Terre, à proximité duquel se trouvent Richard et Juliet, deux astronautes en mission à bord de l’ISS.

Bill Ward est lui coincé dans une cellule de prison, puisqu’il a été condamné à perpétuité pour le meurtre d’Emily. Il a du mal à accepter d’être renié par sa famille pour un geste qu’il considère comme héroïque, et il bouillonne encore plus lorsqu’il réalise que son sacrifice pourrait n’avoir servi à rien. Lorsqu’il est revenu dans le passé pour empêcher l’attaque, il a en effet été accompagné par quelques extraterrestres comme la redoutable Adina.

Avec l’aide de plusieurs de ses semblables, elle lance une attaque sanglante contre un commissariat pour récupérer le précieux carnet contenant les équations et préparer un nouveau sale coup aux humains avec une étrange machine. Mais l’une de ses alliées est arrêtée par la police et interrogée par… Zoé, qui travaille en réalité pour le MI5 et souffre comme beaucoup d’autres des fameuses hallucinations.

En se rendant à un groupe de parole, elle croise Kariem qui se souvient de leur vécu dans la résistance et établit le contact avec elle. Leur discussion l’incite à rendre visite à Bill en prison, qui lui raconte l’histoire complètement dingue de son sauvetage de l’humanité. Pendant ce temps, une extraterrestre a réussi à devenir la copine de Tom, dont elle pompe le sang régulièrement pour sauver un de ses collègues extraterrestres. Flippant, mais pas aussi flippant que le plan final de l’épisode, qui révèle qu’à l’intérieur du trou noir géant, la version post-apocalyptique de la Terre où l’attaque a eu lieu semble toujours exister…

Episode 2 : tombés du ciel

Lors d’une petite sortie à l’extérieur de l’ISS, Richard est tout proche d’y passer après avoir eu une vision de la Station en train d’être absorbée par ce satané trou noir. Désormais beaucoup plus terre à terre, Bill fait du chantage à Zoé et refuse de l’aider à comprendre ce qui se passe si elle ne parvient pas à le faire libérer de prison, où il sert de figure paternelle à un jeune détenu à qui il donne des cours de maths.

Des cours dont les aliens présents sur Terre n’ont pas besoin : ils lancent un test de leur nouvelle machine infernale, ce qui fait tomber du ciel des milliers d’étourneaux et perturbe sérieusement les commandes de l’ISS. Zoé et Kariem se rendent sur place, mais les extraterrestres ont déjà mis les voiles. Et visiblement, ils sont très pressés d’en finir, car ils risquent tous de mourir rapidement à cause de leurs mutations génétiques.

Cela les oblige à continuer d’utiliser Tom comme donneur de sang à son insu. Ce dernier est d’ailleurs contacté par Kariem, qui tente de réunir toute la bande en compagnie d’Ash, lui aussi de retour. Mais cet épisode est surtout centré sur Catherine, contactée par Richard après sa petite mésaventure, qui lui explique en gros qu’un accélérateur de particules pourrait permettre d’ouvrir un passage vers une autre dimension.

Il n’en fallait pas plus pour inciter Catherine à tenter l’expérience à Oxford, où elle se rend avec son collègue Johannes qui en pince pour elle, et avec qui elle conclut enfin. Mais l’essentiel est – littéralement – ailleurs, puisque l’expérience de Catherine est un succès : elle parvient à déplacer sa conscience jusqu’au monde où l’attaque a eu lieu et où Sophia est encore en vie, ce qui lui permet de la serrer dans ses bras.Comme dirait Marc, c'est ça ce qu'on appelle le multiverse ?

La Guerre des Mondes saison 3, diffusée à partir du 5 septembre sur CANAL+. Les deux premières saisons sont disponibles en intégralité sur myCANAL.