image/svg+xml
Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Louis Garrel, du cinéma d’auteur au Bureau des Légendes

L’acteur fétiche de Christophe Honoré rejoint le casting de la cinquième saison de la Création Originale actuellement en tournage. Aux côtés de Jacques Audiard qui apportera sa patte de metteur en scène, la présence de Louis Garrel dans la série devrait attirer un public cinéphile encore plus exigeant. Retour sur le parcours impeccable d’un ex-jeune premier devenu incontournable.
Meilleur espoir masculin

Héritier d’une famille marquée par le septième art, le parisien Louis Garrel joue dès l’enfance dans les films de son père Philippe, figure essentielle d’un cinéma français intimiste et intellectuel, proche de Jean-Luc Godard. Nourri de culture littéraire et entouré d’artistes (Jean-Pierre Léaud est son parrain), l’acteur ado fréquente les cours de théâtre et le conservatoire avec une passion insatiable qui le détourne du baccalauréat. Ses véritables premiers rôles lui sont offerts au début des années 2000 (Ceci est mon corps de Rodolphe Marconi, The Dreamers de Bernardo Bertolucci) avant une consécration en 2006 aux César pour sa performance dans Les Amants réguliers réalisé par son père. Louis impose alors son prénom.

Cinéma d’auteur et tapis rouge

L’acteur démarre rapidement une fructueuse collaboration avec le cinéaste Christophe Honoré qui l’érige en « muse » du cinéma d’art et d’essai hexagonal : Ma Mère avec Isabelle Huppert, Dans Paris, Les Chansons d’amour ou encore La Belle Personne avec Léa Seydoux mettent en lumière son charisme insolent et sa capacité à incarner la fragilité des hommes de sa génération. À la fois respecté par la critique et star du red carpet, Louis Garrel intéresse les réalisateurs les plus pointus tout en se revendiquant lui-même d’une certaine culture populaire : Jacques Doillon, Bertrand Bonello et Maïwenn notamment lui permettent de confirmer son talent et son influence.

Devant et derrière la caméra

Acteur caméléon (il excelle en Godard dans Le Redoutable de Michel Hazanavicius), Louis Garrel exprime également sa créativité de l’autre côté de l’objectif. En 2015 son premier long métrage Les Deux Amis, co-écrit avec Christophe Honoré et dans lequel il donne la réplique à Vincent Macaigne reçoit un accueil favorable à la Semaine de la Critique cannoise et auprès du grand public. Il renouvelle l’expérience en 2019 avec L’Homme fidèle entouré de Laetitia Casta et Lily-Rose Depp, avant d’endosser le costume d’Alfred Dreyfus dans J’accuse de Roman Polanski, et d’arpenter les couloirs de la DGSE sous la houlette d’Eric Rochant !

Le Bureau des Légendes, saison 5, seulement sur CANAL+.