Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Mrs America : 5 choses à savoir sur la série

Posté par La rédaction de CANAL+ le 31 Mars 2020
Fable anti-féministe, Mrs America retrace le parcours de Phyllis Schlafly, une conservatrice américaine qui est entrée en lutte pour ratifier l’Amendement qui voulait garantir l’égalité des droits entre les sexes. Activiste, Schlafly a fait de ses opinions un combat sans limites. C’est son parcours qui est retracé dans la série Mrs America qui débarque sur CANAL+. Voici 5 choses à savoir sur la série.

Mrs America arrive le 16 avril prochaine sur CANAL+ et déjà, la série a tout pour devenir une nouvelle obsession. Loin des phénomènes sériels à la Game of Thrones, Mrs America va fouiner en profondeur dans un pan de l’histoire américaine pour déterrer la figure de Phyllis Schlafly, activiste ultra-conservatrice dans sa lutte acharnée. Son point de mire ? Empêcher la ratification de l’Amendement qui garantit l’égalité des droits entre les sexes. Étrange combat pour une femme, n’est-ce pas ? C’est pourtant bel et bien celui que Cate Blanchett, grimée sous les traits de Phyllis Schlafly, va mener pour cette série où elle rencontrera sur son passage plusieurs figures illustres du féminisme. Voici 5 choses que vous devez d’ores et déjà savoir sur ce prochain phénomène.

La série est tirée d’une histoire vraie

Oui, c’est une réalité. Mrs America est bel et bien tirée de faits réels : celui du combat mené par Phyllis Schlafly dans les années 70. Un combat qui pousse une activiste ultra-conservatrice à se lever contre un mouvement en plein essor, celui de la libération des femmes. Son propos ? En tant que femme, elle exige aussi le droit de vouloir disposer de sa vie de femme au foyer comme elle l’entend. Sur sa route, elle croisera donc plusieurs grands noms et symboles du féminisme, comme Gloria Steinem, Bella Abzug ou encore Shirley Chisholm.

Elle est menée par la même équipe que Mad Men

Voilà pourquoi Mrs America s’annonce d’ores et déjà comme une excellente série, derrière elle se cache nulle autre que Dahvi Waller, l’une des scénaristes de la toute aussi excellente Mad Men. Ce qui explique aussi une nouvelle plongée d’époque, cette fois-ci dans les années 70. Au programme donc, des décors et des costumes tout aussi bluffant que ceux que l'on retrouvait dans Mad Men.

Elle dispose d’un casting 100% badass

Badass et brillant. Cate Blanchett en figure de proue, qui campe le personnage principal. L’actrice oscarisée est accompagnée de Rose Byrne (Damages), Uzo Aduba (Orange is the New Black), Margo Martindale (Justified) ou encore Sarah Paulson (American Horror Story).

Cate Blanchett signe ici son premier grand rôle dans une série

On a bien plus l’habitude de voir Cate Blanchett au cinéma. L’actrice Australienne s’illustre en effet bien plus sur grand écran que pour un plus petit format. Aussi, Mrs America risque bien de noter un grand tournant dans sa carrière : celui de sa grandeur dans un format de série. Si ce n’est pas la première fois que Cate Blanchett joue dans une série, on a notamment pu la voir dans Bordertown, c’est en revanche la première fois qu’elle porte une série sur ses épaules. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mrs America risque bien d’offrir à l’actrice et son talent une bien belle tribune.

C’est une mini-série

N’attendez pas de saison 2 pour Mrs America, la série a été pensée et écrite comme une mini-série. Au total donc, il faudra se contenter de 9 épisodes d’environ 50 min chaque.

Découvrez la série à partir du 16 avril sur CANAL+