Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

FAST AND FURIOUS: HOBBS AND SHAW, les deux frères ennemis réunis dans un spin-off explosif

Posté par Cinéma Canal le 23 août 2021
Premier film dérivé de la franchise à succès, le film de David Leitch associe deux des chauves les plus musclés d’Hollywood : Dwayne Johnson et Jason Statham. En l’absence du patron de cette catégorie et de la série (Vin Diesel), FAST AND FURIOUS: HOBBS AND SHAW (2019) réussit à convaincre grâce à des scènes d’action hallucinantes et à de très bons seconds rôles.
Virus mortel

Il faut reconnaître que le scénario de FAST AND FURIOUS: HOBBS AND SHAW est d’actualité. Quelques années après leur rencontre plutôt inamicale dans FAST AND FURIOUS 7 (James Wan, 2015), et alors qu’ils se détestent cordialement, l’agent américain Luke Hobbs (Dwayne Johnson) et l’ancien militaire britannique Deckard Shaw (Jason Statham) doivent faire équipe pour empêcher la moitié de la population mondiale de mourir d’un virus. Ce dernier est convoité par Brixton (Idris Elba) un terroriste digne d’un super-vilain de Marvel, puisque le gaillard est un supersoldat « augmenté » par des implants cybernétiques. Pour affronter une telle menace, il fallait donc bien la dose de muscles et de testostérone de Dwayne Johnson et Jason Statham, mais ce n’est pas encore suffisant. Le film de David Leitch introduit un nouveau personnage dans la licence : Hattie Shaw (Vanessa Kirby), sœur de Deckard et meilleure agente du MI6 britannique, dont les talents ne seront pas de trop pour stopper Brixton.

La suite du programme, les fans de la saga FAST AND FURIOUS la connaissent, même si HOBBS AND SHAW dévie légèrement de la recette bien connue de ses prédécesseurs, en mettant un peu plus le paquet sur l’humour et la baston que sur les bagnoles, ce qui a tendance à rapprocher le film des blockbusters de Marvel, voire d’une autre grande franchise d’action, MISSION IMPOSSIBLE. Mais que tout le monde se rassure, FAST AND FURIOUS: HOBBS AND SHAW reste fidèle à l’ADN de la série, en ne lésinant pas sur des cascades invraisemblables, emballées par un réalisateur qui est loin d’être un manchot dans ce domaine. Surtout, ce premier spin-off a la chance de pouvoir compter sur le talent d’Idris Elba (série LUTHER) et Vanessa Kirby (nommée à l'Oscar de lamaielleure actrice pour PIECES OF A WOMAN), deux noms très en vue du cinéma britannique, qui ne manquent ni d’humour ni de présence physique, et qui apportent une bonne dose de fraîcheur au casting du film.

David Leitch, un maître du cinéma d’action

Pour chorégraphier ses scènes d’action, FAST AND FURIOUS: HOBBS AND SHAW a donc fait appel à un expert en la matière, puisque le réalisateur David Leitch a commencé sa carrière comme cascadeur dans des séries comme BUFFY THE VAMPIRE SLAYER (Joss Whedon, 1997), avant de gravir tous les échelons. Devenu coordinateur de cascades puis assistant réalisateur sur un bon paquet de blockbusters d’action, il a enfilé officiellement la casquette de réalisateur en 2014 en dirigeant Keanu Reeves dans le premier JOHN WICK (2014), succès public et critique coréalisé avec Chad Stahelski.

Quelques années plus tard, David Leitch a eu la chance de travailler avec une autre immense star d’Hollywood dans ATOMIC BLONDE (2017), film tout à la gloire des aptitudes physiques d’une Charlize Theron qui distribuait les beignes à la pelle, et dans lequel le réalisateur montrait déjà son penchant pour un cinéma d’action assez cartoonesque, une tendance toujours à l'œuvre dans HOBBS AND SHAW. Logiquement, il n’est pas très surprenant non plus d'avoir retrouvé aussi David Leitch à la tête du très outrancier DEADPOOL 2 (2018), où la recette action et humour était encore très bien servie par Ryan Reynolds.

Après HOBBS AND SHAW, le réalisateur américain sera au générique du thriller BULLET TRAIN, dont le tournage vient de s’achever avant une sortie prévue en 2022. On y suivra cinq tueurs coincés dans un train japonais ultrarapide, avec rien moins que Brad Pitt et Sandra Bullock au casting. Voilà qui promet des échanges aussi musclés qu’un biceps de Dwayne Johnson.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram