Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le Festival du Film d’Angoulême devrait se tenir fin août-début septembre

Posté par Aurelien BACOT le 22 Mai 2020
C’est désormais officiel les organisateurs du Festival du Film d’Angoulême, et de son édition "20 20", ont reçu l’autorisation de la préfecture de Charente pour organiser l’évènement qui devrait également accueillir certains films de la sélection cannoise.

Marie-France Brière et Dominique Besnehard ont annoncé la bonne nouvelle : à l’issue d’une réunion avec la préfète de la Charente, ils ont été en mesure de confirmer la tenue du Festival du film francophone fin août-début septembre. S'il y a encore quelques semaines, les délégués généraux envisageaient une édition début septembre au lieu de la fin août, ils tablent aujourd'hui sur la fin août-début septembre. Les dates précises dépendront bien sûr des annonces gouvernementales attendues le 2 juin et de la situation sanitaire.

Les organisateurs envisagent une édition "2020" comme ils l’appellent, préférant éviter de parler par superstition de 13e édition. Le festival se déroulera dans des "conditions sanitaires drastiques", avec un nombre de places limitées. Pour éviter les files d’attentes, ils planchent sur un système de réservation.

S’il peut effectivement se tenir en l'absence d'une seconde vague de Covid-19 et donc de reconfinement, le FFA serait du coup le premier festival de cinéma à pouvoir se dérouler en France et aurait ainsi l’embarras du choix pour les films programmés. Il compte comme les autres années mettre dix titres en compétition.

Hors compétition, pourrait également être projeté un film non francophone mais avec un lien fort avec la ville : le très attendu The French Dispatch de Wes Anderson, tourné en 2019 à Angoulême. Pour l’instant le titre n’est pas confirmé par les organisateurs. Il ferait alors le lien avec le Festival de Cannes, puisque Thierry Frémaux a révélé il y a quelques jours que ce long métrage serait dans la "sélection 2020" du Festival de Cannes.

En outre, Cannes sera à Angoulême avec une carte blanche à Semaine de la critique, qui n'a pas pu se tenir, a révélé Dominique Besnehard. Angoulême ayant souvent proposé dans ses compétitions des longs métrages qui avaient fait leurs débuts dans cette section parallèle du Festival de Cannes.

Seul bémol, cette édition devra se passer exceptionnellement de pays à l’honneur : faute de pouvoir accueillir les équipes algériennes, le FFA a en effet remis à l’année prochaine son hommage au cinéma algérien.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur CANAL+

Suivez CANAL+ Cinéma  sur :

Facebook

Twitter

Instagram