Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Energy Observer, l’odyssée pour le futur : avec l’Europe verte qui veut changer le monde

Comment, ensemble, imaginer et construire le monde de demain ? À cette question, l’équipe du navire Energy Observer donne, à travers les quatre épisodes de la saison 2 de Energy Observer, l’odyssée pour le futur, des réponses en forme de pistes pour l'avenir.

Jérôme Delafosse, grand reporter et chef d’expédition, et Victorien Erussard, capitaine, ont mis en place le projet fou du Energy Observer en 2017. Soit un catamaran à hydrogène autonome, parti pour faire un tour du monde de six ans, sans polluer, dont on a déjà pu suivre les péripéties en Arctique.

Le but : faire passer un message politique fort. Oui, un avenir plus vert est possible. Et à travers son tour du monde, l’équipe du navire souhaite mettre en lumière les initiatives vertueuses et porteuses d’espoir…

Notamment en Europe du Nord, une région plutôt à la pointe de la transition écologique et sociale, avec pour commencer le Royaume-Uni, « laboratoire de la transition énergétique ».

Au Schumacher College, dans le Devon, on part à la rencontre des élèves, peut-être bien « l’élite verte » de demain, qui étudient l’écologie holistique avec le fondateur, l’activiste Satish Kumar. Pour ce ponte de la pensée alternative, qui veut faire rimer écologie avec économie, il s’agit avant tout de rester optimiste…

Et il y a de quoi : à Totnes, petit ville à quelques kilomètres du College, d’anciens étudiants de Kumar ont mis en pratique ce qu’ils avaient appris.

Brasserie artisanale autogérée, boutiques sans emballage, commerces indépendants… La ville se veut un modèle de transition énergétique. Les autres hommes et femmes rencontrés par l’équipe du Energy Observer ont, eux aussi, de l’optimisme à revendre.

Comme Jen Stuart-Smith, ancienne journaliste à Londres qui a lancé son entreprise de fleuriste durable (slow flower), lassée d’écrire des articles sur les ravages des cultures de fleurs industrielles… Ou Paul Lister, millionnaire philanthrope qui veut réensauvager les campagnes, réintroduisant loups, ours et tourbières dans les Highlands d’Écosse.

D’Amsterdam au Svalbard (Norvège), des écoles dans les forêts en Scandinavie aux parcs d’éoliennes offshore de la mer du Nord en passant par des prisons en pleine nature, en Finlande, ou des fermes verticales des Pays-Bas, l’équipe du Energy Observer nous fait découvrir une Europe du Nord pleine d’idées et d’initiatives.

« À travers cette odyssée inédite, nous voulons faire rêver pour mieux sensibiliser », dit Jérôme Delafosse. De quoi envisager l’avenir plus sereinement.

Energy Observer, l’odyssée pour le futur, saison 2, Série Documentaire inédite, 4 épisodes de 52 minutes, en ce moment sur PLANÈTE+.