Clash d'enfants et nostalgie dans Clique avec Black M et Christophe Michalak

Posté par La rédaction de CANAL+ le 18 Octobre 2019
Jeudi 17 octobre, Mouloud Achour recevait Black M, Christophe Michalak et Eric Pliez sur le plateau de Clique. Entre crise de rire et crise du logement, l’émission a passé en revue toute l’actualité de la semaine.
L’instant cri d’alarme : Eric Pliez alerte sur la crise sociale du logement

Eric Pliez est le président du Samu social de Paris. Mardi dernier, il signe une tribune dans La Croix pour alerter sur l’incapacité du 115 à répondre aux demandes qui arrivent. Il explique que, parmi les sans-abri, on compte 25% de salariés pauvres et de nombreuses familles entières. “Hier, plus de 1.500 personnes qui ont appelé le 115 n’ont pas pu être prises en charge, et parmi eux, il y a à peu près 500 gamins qui sont soit restés dehors, soit allés dans les urgences des hôpitaux pour ne pas dormir dehors”, détaille Eric Pliez qui réclame “quelque chose de fort” pour sortir de cette situation. Pour cela, le président du Samu social de Paris réclame qu’un dialogue soit installé entre les autorités locales et les structures sociales.

L’instant nostalgie : Black M plonge dans ses souvenirs

Le rappeur préféré des enfants de tes rappeurs préférés”, comme l’a si bien dit Mouloud Achour, était le premier invité de Clique ce jeudi soir. Venu présenter son nouvel album intitulé il était une fois, le chanteur compte s’ouvrir davantage à ses fans, et ralentir quelque peu la machine à tubes qu’il était devenu. Aux origines du phénomène, il y a bien évidemment la Sexion d’Assaut, premier groupe du rappeur. “Ça me fait rire, commente-t-il en revoyant des images de 2010. Ça me plonge dans une nostalgie incroyable, et ça me donne envie de faire un album Sexion d’Assaut”, annonce-t-il sous les applaudissements du public.

L’instant rhétorique de Clément Viktorovitch : le scan de l’interview de Nadine Morano

À l’heure où le port du voile fait encore débat en France, nous avions besoin des lumières de Clément Viktorovitch pour nous éclairer sur la situation. Pour cela, le chroniqueur a passé en revue les 22 minutes d’interview de Nadine Morano, au micro de Jean-Jacques Bourdin. Selon le docteur en rhétorique, “on lui pose une question sur les musulmans, elle répond sur le terrorisme, c’est une manière de lier les deux questions”, souligne-t-il en expliquant qu’elle fait de l’implicite, ce qui est “diaboliquement habile”. Clément Viktorovitch observe enfin qu’elle compare les musulmans à des cafards ou des rats, tout cela métaphoriquement en disant qu’ils “grouillent dans notre pays.”

L’instant gourmand : Christophe Michalak à l’essai des enfants

Une dizaine de livres, quatre pâtisseries à Paris, deux au Japon, voilà le très beau palmarès de Christophe Michalak. Après avoir fait la démonstration de son autre passion, le nunchaku, le chef a dû passer le test le plus impitoyable qui soit : celui des enfants. Pour cela, l’une des journalistes de l’émission a organisé une petite dégustation. De nombreux enfants ont goûté les pâtisseries du chef, avec des commentaires qui leur sont propres, évidemment. Le petit Oscar “n’aime pas trop”, tandis qu’une autre répond que l’une des pâtisseries lui rappelle... “une odeur de salle de bains” ! “Avec ma cousine, on a mis beaucoup de sel dans le bain, l’eau elle était toute bleue et ça me rappelle ça”, explique-t-elle. Les enfants sont formidables !

L’instant Pestacle de Jeremy Lorca : tout ne se passe pas comme prévu

Comme chaque soir, un humoriste est venu conclure l’émission sur une belle note remplie d’amour, de beauté… et de rupture. Jeremy Lorca s’est fait larguer par son mec “il y a pas longtemps, fin août 2015”. Au moment de la rupture, Jeremy explique qu’il a demandé son copain en mariage pour qu’il reste avec lui. “Je me suis mis à genoux et ce crétin, il a pas compris, il a ouvert sa braguette”, a lâché Jérémy, déclenchant les rires (très) gênés du public. Tout se passait bien pour l’humoriste sur le plateau lorsque, soudain, l’alarme du téléphone de Mouloud Achour s’est déclenchée ! “Alerte repas”, a réagi AZ, invité autour de la table.

Clique, du lundi au vendredi, à 19H50 en clair sur CANAL+