Clique surfe sur le succès avec Soprano, Kamal Haussmann et Matahi Drollet

Posté par La rédaction de CANAL+ le 15 Novembre 2019
Ce jeudi 14 novembre, le chanteur Soprano était sur le plateau de Clique pour la réédition de son album Phoenix. Il est ensuite rejoint par Kamal Haussmann, auteur de son autobiographie intitulée Time Bomb. En fin d’émission, le surfeur Matahi Drollet est venu nous faire rêver. Le jeune homme fait l’objet d’un court-métrage sélectionné par le festival de la Nuit de la glisse.
L’instant humble : Soprano, rappeur modèle

Soprano est clairement un rappeur modèle. Côté professionnel, il est l’un des plus gros vendeurs de disques en France, et côté personnel, il mène sa vie de famille comme un chef, entouré de ses enfants. Contrairement à certains autres artistes, l’interprète de En feu ne s’affiche pas avec des objets de luxe ou en train de faire la fête tous les soirs. “Vivre caché, c’est vivre heureux. C’est vraiment mieux de profiter des moments les plus vrais”, conseille-t-il à ses enfants. Plus tard interrogé sur la polémique autour du voile, Soprano n’a pas caché son émotion. “Si on reste bloqué sur un seul sujet, on crée de la haine et de la division. Aujourd'hui, on n'en a plus besoin, on veut vivre tranquille. On a vécu des années un peu compliquées et on a envie de souffler. On a besoin de sentir que l'on peut vivre ensemble puisque pour moi, c'est le plus important”, a déclaré le rappeur sur le plateau de l’émission.

L’instant retour en arrière : les confessions de Kamal Haussmann sur ses jeunes années

Kamal Haussmann est un écrivain au parcours semé d'embûches. Petit, il est placé dans différentes familles d’accueil, mais s’est apaisé grâce au collectif Time Bomb, une génération de rappeurs dont font partie Booba, Diable Rouge, ou encore Oxmo Puccino. C’est d’ailleurs en hommage à ce collectif qu’il nomme son ouvrage Time Bomb (éd. Albin Michel). L’écrivain est revenu sur ses débuts difficiles pour Clique. “Dès mon enfance, je comprends que ma situation est différente de celle de mes camarades, explique-t-il. Tout ça crée de très fortes envies, je ne pars pas avec les mêmes cartes. Quand j’arrive à la fac, cette envie ne me quitte pas.” Ainsi, Kamal Haussmann confesse avoir dealé pendant ses études. 

L’instant rhétorique de Clément Viktorovitch : les attaques très personnelles de Marine Le Pen et Philippe Martinez

Quand les personnalités publiques se répondent via différents médias interposés, cela donne parfois des scènes surréalistes. Clément Viktorovitch a alors décidé de décortiquer l’interview de Marine Le Pen durant l’entretien politique d’Elizabeth Martichoux. Dans celle-ci, la présidente du Rassemblement National n’hésite pas à user d’arguments ad personam envers Philippe Martinez. Elle attaque donc personnellement le Secrétaire général de la CGT, afin de décrédibiliser toute son argumentation. Une technique qu’utilise également Philippe Martinez. “Dans un cas comme dans l’autre, on cherche à disqualifier plus qu’à réfuter. Et dans un cas comme dans l’autre, c’est la politique qui n’en ressort pas grandie”, conclut Clément Viktorovitch.

L’instant aloha : on surfe sur la vague avec Matahi Drollet

Il a seulement 21 ans, et fait déjà partie des grands noms du surf. Aidé par son grand frère, Matahi Drollet monte sur la planche dès son plus jeune âge. Dans la vague du succès, il remporte en 2015 le Big Wave Award du Tube de l'année. Le jeune homme surfe depuis sur les vagues les plus dangereuses du monde, mais il est comme tous les jeunes : il a peur de parler aux filles ! Timide, Matahi Drollet avoue qu’il a quelque peu du mal à aborder les filles. Nul doute que suite à son passage dans Clique, sa cote de popularité sur Instagram montera en flèche. 

L’instant Pestacle : Ahmed Sparrow a hâte d’être en 2024

Ahmed Sparrow est très content que Paris accueille les Jeux olympiques en 2024. “J’ai hâte de voir des mecs du 93 s’intéresser au curling. Je veux voir le moment où on va leur ramener un javelot et ils vont dire « on doit tuer qui ? »”, lance l’humoriste sous les applaudissements du public. À l’occasion de cet événement mondial, une seizième ligne de métro sera ouverte dans la capitale. Elle desservira Saint-Denis, La Courneuve, Le Bourget, Le Blanc-Mesnil, Aulnay, et fera deux arrêts à Sevran. “On est d’accord que le but de cette ligne c’est de réduire la population ? Deux fois Sevran ?? On dirait un couplet de Kaaris”, a observé Ahmed Sparrow, sous les rires du plateau. 

Clique, du lundi au vendredi, à 19H50 en clair sur CANAL+