Breeders : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 3

Posté par Sarra Khemiri le 5 mai 2022

Après deux saisons fortes en émotion, Breeders revient avec dix nouveaux épisodes inédits. Les aventures de la famille Worsley se poursuivent donc avec ce même humour décalé qui fait la force de la série, mettant toujours en lumière un couple de britanniques surmené et leurs enfants compliqués. 

 

Parents aimants et modernes, Paul et Ally savent depuis déjà plusieurs années qu’éduquer leur progéniture est loin d’être une tâche aisée. Il faut dire qu’Ava et Luke ne leur rendent pas la tâche facile, bien au contraire ! Et alors que dans les saisons précédentes, les membres de la famille Worsley tentaient de trouver un équilibre malgré les aléas de la vie, cette saison 3 va véritablement les pousser dans leur retranchements. Entre relation de couple, rivalité mère-fille, conflit entre père et fils, problèmes de travail et de santé, les personnages de Breeders vont être confrontés à de nouvelles difficultés. 

 

La réconciliation de Paul et Luke

Si à la fin de la saison 2, la relation de Paul avec son fils était au plus mal, les deux personnages vont tenter de se réconcilier dans ces nouveaux épisodes. Après leur violente dispute, tous les deux s’étaient davantage éloignés, Luke refusant de vivre sous le même toit que son père. Il faudra donc du temps, de la patience et surtout de la tendresse pour qu’ils puissent panser leurs blessures. Toutefois, conscients d’avoir, chacun de leur côté, dépassé les limites, ils vont essayer de se reconnecter et ce, au moyen de méthodes parfois assez originales…

 

La transformation d’Ava

Encore enfant dans les premières saisons, Ava a bien grandi ! A tel point que la jeune fille entre maintenant dans l’adolescence, traversant alors les premières épreuves de la puberté. Entre son corps qui se métamorphose, les interrogations sur son avenir et ses disputes incessantes avec sa mère, cette période n’est pas évidente à assumer pour elle. Mal dans sa peau, Ava va donc devoir  trouver une manière de surmonter ses peurs et tous les changements qui s’opèrent dans sa vie pour trouver un peu de calme, de sérénité, mais aussi et surtout d’amour.

 

Des turbulences dans le couple de Paul et Ally

Leur couple a déjà connu des hauts et des bas, mais Paul et Ally connaissent désormais une véritable crise. Les relations compliquées qu’ils entretiennent avec leurs enfants ont eu tendance à les séparer, plus qu’à les rapprocher et ils se retrouvent à présent en conflit permanent. Attiré par la nouveauté et l’inconnu, Paul va même se laisser aller en terrain dangereux avec une autre femme, tandis qu’Ally doit, elle, faire face à une ménopause précoce. Pour survivre à toutes ces épreuves, leur amour aura donc besoin d’une solidité exemplaire, prête à résister à toutes les tempêtes.

Au casting de cette saison 3, on retrouve toujours Martin Freeman et Daisy Haggard dans les rôles de Paul et Ally Worsley, mais également George Wakeman (Luke), Jayda Eyles (Ava), Joanna Bacon (Jackie) ou encore Alun Armstrong (Jim).

Retrouvez la saison 3 de Breeders à partir du 10 mai prochain sur CANAL+.