Breeders, SMILF, Mrs Fletcher (OCS)… Ces séries qui déconstruisent le mythe du parent

Aux antipodes de séries comme This is Us, qui présentent un modèle quasi-parfait de parentalité, certaines séries prennent le contre-pied et offrent une vision plus humaine, moins parfaite et moins lisse de ce qu’être parent signifie. En voici 7 à (re)découvrir.
Posté par La rédaction de CANAL+ le 21 Février 2020
Breeders (CANAL+)

Breeders est une mini-série délicieuse. Le pitch est simple, Paul (Martin Freeman) est un homme plutôt calme, simple, relax et qui élève ses deux enfants sans grande difficulté. Pourtant, tout va se trouver chamboulé du jour au lendemain avec l’arrivée de l’enfant numéro 3 qui va mettre ses nerfs et sa patience à rudes épreuves. Avec une affiche promotionnelle qui annonce la couleur (on y voit un enfant sur les épaules de Martin Freeman et une longue traînée de liquide équivoque dans le dos), Breeders casse les codes du genre par son ton très comique et les différents coups de sang du père de famille. Spoiler : la vie de famille n’est clairement pas que moments de grâce et d’allégresse.

Retrouvez la saison 1 de Breeders à partir du 3 mars sur CANAL+.

SMILF (CANAL+)

SMILF retrace la vie de Bridget, une mère célibataire qui tente tant bien que mal d’élever son fils, Larry, un petit garçon d’environ deux ans. À cheval entre la comédie et le drame, SMILF dresse le portrait touchant de cette mère célibataire qui montre clairement une autre facette de la parentalité. Loin des clichés de la famille traditionnelle, SMILF éclaire sur les difficultés d’être une femme et d’élever un enfant seul, d’autant plus quand son propre schéma familial est un peu bancal. Une comédie un brin noire qui tord le cou à l’idée de la famille idéale : un délice.

SMILF est disponible sur CANAL+

 

Mrs Fletcher (OCS)

Mrs Fletcher a dépoussiéré totalement l’idée préconçue de la femme comme n’étant qu’une mère. Grande bouffée d’air frais pour les femmes, la série Mrs sait remettre les pendules à l’heure quand la frontière entre femme et maman se fait poreuse. Après avoir laissé son fils partir pour l’université, Eve Fletcher, une quinqua divorcée, se retrouve pour l’une des rares fois seule. Elle va alors pouvoir redécouvrir son propre corps et ses envies. Le mythe du parent est complètement dézinguer aux dernières minutes du dernier épisode (attention Spoiler) quand son fils, Brendan, rentre chez lui pour découvrir sa mère, nue, après un plan à trois avec une autre femme et l’un de ses anciens camarades de lycée. Exquis !

Retrouvez la saison 1 de Mrs Fletcher sur OCS disponible avec CANAL+

Divorce (OCS)

Croire que les parents s’aiment d’office toute leur vie est une hérésie. La série Divorce en est la preuve. Au coeur de la série nous retrouvons Sarah Jessica Parker et Thomas Haden, un couple en pleine procédure de divorce. Que reste-t-il d’un couple de parents jadis aimants quand vient l’heure de ne plus aimer ? Entre guerre d’ego et acceptation d’un amour qui n’est plus, Divorce donne un gros coup de pied dans la période la plus difficile d’un couple : la rupture.

Retrouvez la saison 3 de Divorce sur OCS disponible avec CANAL+

Better Things (CANAL+ )

Sam Fox est une actrice divorcée et mère de trois enfants. La série Better Things suit le quotidien donc de cette mère de famille qui doit poursuivre seule l’éducation de ses trois filles tout en jonglant entre sa vie professionnelle et sa vie amoureuse absolument chaotique. Better Things nous dresse le portrait d’une femme qui, disons-le, peine à joindre ces trois bouts. 

Retrouvez la saison 4 à partir du 9 mars sur CANAL+

 

Wanderlust (Netflix)

Joy et Alan forment un couple en difficulté. Thérapeuthe, Joy (Toni Collette) se questionne sur la monogamie et se demande si opter pour une relation libre ne pourrait pas raviver la flamme avec son mari. Au milieu de tout ça se trouvent leurs trois enfants qui assistent, impuissants, aux nouveaux “délires” de leurs parents. Profonde, ultra-intéressante et très contemporaine, Wanderlust est une série poignante qui replace la notion de désir dans un couple.

Retrouvez Wanderlust sur Netflix

 

Irresponsable (OCS)

Enfin, la comédie française Irresponsable vient ponctuer à merveille cette sélection. Julien, un chômeur de 31 ans, retourne habiter chez sa mère. Ado attardé, il retrouve au passage Marie, son amour de jeunesse. Seulement surprise : Julien découvre par la même occasion qu’il est le père d’un ado, Jacques. Mais comment élever au mieux un adolescent quand on est soi-même encore un ado dans sa tête ? Irresponsable décortique la construction d’un homme et d’un père qui se fait en parallèle avec celle de son fils.

Retrouvez la saison 3 sur OCS disponible avec CANAL+