Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Le Bureau des légendes : une saison 5 plus intime

La saison 5 du Bureau des légendes, à voir en ce moment sur CANAL+, donne davantage à voir la vie intérieure et privée (parfois mouvementée) des agents.

On sait finalement assez peu de choses de la vie privée des agents du Bureau, qui restent discrets en toutes circonstances. À peine s’ils sont mariés, en couple ou voient quelqu’un de temps en temps, et encore moins ce qu’ils pensent.

Tout juste avait-on eu vent de quelques relations en mission à l’étranger, ou de liaisons entre collègues. Que se passe-t-il une fois qu’ils ont quitté l’espace mansardé du boulevard Mortier ?

Ces fonctionnaires dédient-ils vraiment toute leur vie à leur boulot, eux qui semblent être d’astreinte en permanence, et dont l’activité paraît peu compatible avec une quelconque vie de famille ou amoureuse ?

Mais dans la saison 5, les personnages se livrent un peu plus : on ne les a jamais vus comme ça.

Si Liz Berstein assure que c’est quand même plus pratique de sortir avec quelqu’un de « la boîte », certains, séducteurs comme à leur habitude, ont une vie bien plus mouvementée, entretenant des relations en dehors et au sein même du service.

D’autres, comme César, en couple (sous légende), dévoilent un côté un peu fleur bleue qu’on ne soupçonnait pas. D’autres encore, se montreront romantiques d’une autre manière…

Ce qui est sûr, c’est que tous laissent apercevoir davantage leurs doutes, leur solitude, leur fragilité, qu’ils soient isolés à l’étranger sous une fausse identité, ou perdus dans un Bureau sens dessus dessous. Leurs « blessures secret-défense », comme les appelle Mille Sabords, qui se confie sans fausse pudeur à Marina Loiseau.

Leur colère aussi, pour certains, comme Malotru, qui tente de cicatriser. Ou leur désarroi même, face à la crise que traverse le service.

Sans être forcément solidaires entre eux. « On n’est pas une famille, on est un service de renseignement », lancera même l’un des membres du Bureau.

Dans ce nouveau paradigme, certains se révèlent sous un jour inédit. Comme l’ombrageux et si fermé Jean-Jacques alias JJA, qu’on découvre soudain plus humain, à travers sa vie privée avec son épouse Emmanuelle (Judith Henry) et surtout, son passé. 

De quoi lever un petit peu le voile sur ces femmes et hommes qui restent, malgré tout, des énigmes ambulantes…

Le Bureau des légendes, saison 5, Création Originale, en ce moment sur CANAL+.