Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Paris Police 1900 : pourquoi cette époque fait tant écho à la nôtre

La Création Originale Paris Police 1900, disponible sur CANAL+, fait écho, 120 ans plus tard, à de nombreux problèmes que nous connaissons toujours actuellement.

On aurait tort de croire que le monde de Paris Police 1900, avec ses rues pavées boueuses, ses cafés où l’on fume comme des pompiers et son bertillonage balbutiant, est bien loin de nous, cent vingt ans plus tard.

Au contraire, les similitudes entre cette société de la Belle Époque, qui court de la fin du XIXe siècle au début de la Première Guerre mondiale, et les années 2020, nous apparaissent de manière évidente.

C’est d’ailleurs la même chose quand on lit Bel-Ami (Maupassant, 1885) : il suffirait presque de remplacer les fiacres par des VTC pour transposer l’histoire d’une époque à l’autre…

Dans Paris Police 1900, paradoxalement, tout paraît moderne, alors que le téléphone fait à peine son apparition.

Les Parisiens à moustache, juchés sur leurs bicyclettes, ressemblent aux hipsters milléniaux d’aujourd’hui sur leurs fixies… Les progrès s’enchaînent, et les scientifiques d’hier n’ont rien à envier à Elon Musk.

Les fêtes de Paris Police 1900, données dans des hôtels particuliers où le champagne coule à flots, pourraient être les soirées mondaines parisiennes d’aujourd’hui.

Tout comme les conférences des ligues nationalistes dans les théâtres : en forme de triste spectacle, elles ressemblent aux shows de certains populistes contemporains.

On se soucie déjà de l’insécurité (mais moins des violences policières). Et plus surprenant, on se drogue en 1899. En réalité, l’héroïne est même en vente libre, en pharmacie.

Mais ce sont surtout les riches qui semblent en « profiter » : déjà, les inégalités entre les classes sociales sont criantes. Entre les hommes et les femmes, aussi. La condition féminine, en plein chamboulement, est au cœur de la série.

En 1899, on vit dans une société ultra patriarcale et on ne parle pas encore de harcèlement sexuel ou de charge mentale, mais les femmes cherchent à s’émanciper. L’histoire de Jeanne Chauvin, avocate qui ne peut pas exercer car femme, en témoigne.

De manière générale, l’époque est d’ailleurs au chamboulement et pas forcément pour le meilleur. Des changements rapportés au jour le jour par les médias, qui prennent de plus en plus d’importance dans la société.

La République, affaiblie par diverses ligues, réactionnaires ou non (les nationalistes d’un côté, la menace anarchiste de l’autre), tremble sur ses fondations.

La France est divisée : affaire Dreyfus, fracture religieuse… L’antisémitisme est plus virulent que jamais.

Une situation explosive qui n’est certes pas comparable avec celle d’aujourd’hui, mais qui y fait quand même écho. « Quand on fait un film historique, on brosse toujours un portrait de son époque, qu’on le veuille ou non », dit le créateur de la série, Fabien Nury.

Paris Police 1900, Création Originale, créée par Fabien Nury, disponible en intégralité sur CANAL+.