Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Two Weeks to Live : pourquoi il ne faut pas louper la nouvelle série avec Maisie Williams ?

Posté par Servane Fournier le 12 octobre 2020
Dès le jeudi 15 octobre, Maisie Williams fait son grand retour en héroïne bad-ass dans la mini-série noire à l’humour british décalé : "Two Weeks To Live".
« A girl has no name »

Le personnage d’Arya Stark dans le succès planétaire Game of Thrones fait partie des plus beaux rôles de la série fantastico-médiévale. Maisie Williams y interprétait avec brio la farouche cadette de la famille Stark, de ses débuts maladroits dans l’art de manier son aiguille d’épée jusqu’à tuer le roi de la nuit. Elle a immanquablement marqué les esprits et les fans au fil des saisons et des années :  indépendante, combative, et animée par une soif de vengeance. Autant de qualités qu’on retrouvera chez Kim, le personnage principal de la nouvelle série Two Weeks to Live

Promenons-nous dans les bois

Kim vit en ermite au fin fond de la forêt avec sa mère depuis que son père a été assassiné. Chasseuse surentraînée, programmée pour la survie en milieu hostile, elle ne connaît rien ou presque du monde extérieur. Naïve mais déterminée, elle décide malgré tout de partir voler de ses propres ailes et fait en chemin la rencontre de Nicky (Mawaan Rizwan) et Jay (Taheen Modak), deux frères aussi involontairement drôles que maladroits qui vont malheureusement pour eux la suivre dans ses péripéties vengeresses. 

Si on devait mourir demain ?

Persuadée que la fin du monde pourrait survenir à n’importe quel moment, Kim a dressé une bucket list : une liste d’objectifs, de tâches à accomplir avant la potentielle apocalypse. Comme la jeune Arya dans Game of Thrones ou Beatrix Kiddo dans Kill Bill, sa liste lui servira à prendre sa revanche. Elle commencera par venger le meurtre de son père en tuant quoi qu’il en coûte Jimmy, son assassin : le début des ennuis mais surtout le point de départ des aventures d’un trio comique improbable.

Une teen série à ne pas rater sous aucun prétexte

Au programme : une héroïne socialement inadaptée qui chasse le cerf et les meurtriers comme personne, flanquée de deux adulescents un peu gauches en manque de frissons. Mais aussi un humour anglais jouissif sur fond de fausse apocalypse et de meurtres en tous genre, et des personnages secondaires qu’on a plaisir à retrouver ou à découvrir. Mention spéciale pour la comédienne Sian Clifford connue pour son rôle dans la série Fleabag, parfaite en mère ermite protectrice et paranoïaque. La mini-série créée et écrite par Gaby Hul (We Hunt Together, Benidorm…) compte 6 épisodes de 30 minutes, rythmée par une Maisie Williams survoltée et indéniablement géniale en Arya moderne et loufoque. 

Two Weeks to Live, disponible en intégralité le 15 octobre, seulement sur CANAL+.