Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

CANNESERIES 2020 : Engrenages, La Flamme, Moloch, les temps forts de la journée

Posté par Sarra Khemiri le 10 octobre 2020
CANNESERIES démarre en trombe avec un programme particulièrement chargé. Premiers pas de la compétition officielle, séries courtes et rendez-vous inédits, tout ce qu’il ne fallait pas manquer lors de cette deuxième journée.
Truth Seekers et Moloch lancent les festivités

Le festival a démarré sur les chapeaux de roue avec l’ouverture de la compétition officielle. Les spectateurs ont d’abord pu découvrir la série britannique Truth Seekers, présentée à l’Auditorium Lumière dès 11h. La comédie dramatique et surnaturelle, portée par l’acteur Nick Frost, a agréablement surpris le public, qui a donc terminé sa matinée avec bonne humeur. Un joli succès pour les chasseurs de fantômes anglais à l’humour bien décalé.

Dans l’après-midi, c’est la France qui était représentée avec Moloch. Entre thriller et fantastique, la série raconte l’histoire d’une petite ville de bord de mer où les habitants prennent feu les uns après les autres. Face à ce mystère, une journaliste et un psychiatre vont mener l’enquête pour lever le voile sur ces sombres tragédies. Imaginé par Arnaud Malherbe, Marion Festraëts et Xavier Mathieu, ce cocktail de frissons, de peur et de drame a alors fait frémir la Croisette de son scénario glaçant.

Engrenages dans la peau, La Flamme… des rendez-vous émotions

Présentée lors de la Cérémonie d’ouverture, La Flamme a continué de réchauffer les Cannois en cette deuxième journée. Les créateurs de la série de Jonathan Cohen, Jérémie Galan, ainsi que les producteurs Benjamin Bellecour et Stéphane Drouet se sont rendus à l’espace Miramar pour un rendez-vous spécial. Un moment de partage chaleureux, pendant lequel ils ont pu discuter de la genèse de cette création originale CANAL+.

Dans un autre registre, Caroline Proust, Grégory Fitoussi et Tewfik Jallab sont venus présenter le documentaire Engrenages dans la peau. Les fans de la série policière ont ainsi pu découvrir l’envers du décor et clôturer en beauté ces 8 saisons mouvementées. L’après-midi s’est ensuite terminée en douceur avec un épisode inédit de la série Les Mystères de l’amour. Pour l’occasion, le casting était réuni, visiblement très heureux de rencontrer ses fidèles spectateurs.

First Person, Deadhouse Dark… la compétition des séries courtes commence

Ce deuxième jour à CANNESERIES a également été marqué par le début de la compétition des séries courtes, avec les projections de First Person (Canada) et Deadhouse Dark (Australie). Des productions de quelques minutes qui seront jugées par un jury composé de Timothée Hochet (Calls), Erin Moriarty (The Boys) et de son président Jamie Bamber (Battlestar Galactica).

Marine Vacth, Elsa Esnoult… Un tapis plein de charme

Ce soir, le tapis rose a été foulé par l’équipe de Moloch et celle des Mystères de l’amour. Des acteurs et des actrices tout en charme et paillettes. La soirée s’est ensuite achevée avec la présentation de deux séries hors compétition.

#FreeRayShawn, de Marc Maurino, conte l’histoire de la cavale d’un innocent, accusé à tort d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Quant à Shadowplay, de Mans Marlind, elle plante son décor dans le Berlin de 1946, dévasté par la Seconde Guerre Mondiale. Deux productions très intenses pour ponctuer cette deuxième journée d’émotions fortes.

Toutes les vidéos de CANNESERIES sont à retrouver sur myCANAL.