Glenn Gould, Au-delà du Temps