Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

APRÈS LE MARIAGE : Julianne Moore vs Michelle Williams, un duel de choc

Posté par Alexis Lebrun le 29 octobre 2021
Ce remake hollywoodien du film éponyme de Susanne Bier (2006) est l’occasion d’une rencontre au sommet entre deux des actrices les plus douées de leur génération. Méfiez-vous néanmoins des apparences, car les personnages joués par Julianne Moore et Michelle Williams dans APRÈS LE MARIAGE (Bart Freundlich, 2019) ne sont pas à la noce.
Mère Theresa

Le duel à l’œuvre dans APRÈS LE MARIAGE est d’abord un affrontement entre deux styles. D’un côté, il y a Isabel (Michelle Williams), responsable d’un orphelinat indien qui manque cruellement de moyens financiers. À contrecœur, elle doit quitter temporairement ce qui est devenu son foyer d’adoption pour aller récolter des fonds à New York, où une potentielle donatrice insiste pour la rencontrer en personne avant de sortir le chéquier. Cette deuxième femme, c’est Theresa (Julianne Moore), une PDG millionnaire qui semble prête à faire un don exceptionnel. Mais quand Isabel débarque sur place, elle découvre que Theresa est surtout préoccupée par la préparation du mariage de sa fille Grace (Abby Quinn), qui a lieu le lendemain. Elle insiste d’ailleurs aussi pour qu’Isabel y assiste, et cette dernière a la surprise de constater qu'Oscar, le père de la mariée (Billy Crudup), est son amour de jeunesse. De quoi forcément jeter un petit froid pendant les festivités.

On ne vous en dit pas plus pour ne rien spoiler, mais chacun peut aisément deviner que la générosité de Theresa n’est peut-être pas si désintéressée que ça. Le face-à-face entre les deux femmes n’est pourtant pas aussi simple qu’on peut le penser en apparence, et il se pourrait bien que personne ne sorte indemne de ces révélations sur le passé mystérieux d’Isabel et surtout Oscar, qui joue le rôle le plus troublant dans ce triangle amoureux. Une chose est sûre, ces personnages ont beau essayer d’enterrer les erreurs d’il y a vingt ans, ils ne peuvent pas empêcher leur réapparition à la surface pour les hanter. Les fans de Mads Mikkelsen auront bien sûr reconnu dans le scénario de ce remake le très beau AFTER THE WEDDING, film de la réalisatrice danoise Susanne Bier, qui avait failli remporter l’Oscar du meilleur film étranger en 2007, et où les rôles étaient inversés, puisque les deux personnages principaux étaient joués par des hommes (Rolf Lassgård et Mads Mikkelsen donc).

Michelle Williams, jamais en veine aux Oscars

Cette fois, le réalisateur s’appelle Bart Freundlich, et il signe ici sa quatrième collaboration avec sa compagne Julianne Moore après BACK HOME (1997), WORLD TRAVELER (2001) et CHASSÉ-CROISÉ À MANHATTAN (2005). L’acteur Billy Crudup est aussi un de ses fidèles, puisqu’il était également présent au casting des deux derniers films cités. Mais sur APRÈS LE MARIAGE, il ne peut que se faire discret derrière la démonstration que Julianne Moore et Michelle Williams font de leur talent. Bizarrement, il a fallu attendre 2019 pour que les deux actrices soient enfin réunies dans un même film, mais cela valait la peine d’attendre. Pendant longtemps, elles avaient en commun une triste série : avoir chacune quatre nominations aux Oscars sans aucune statuette à la clé. Heureusement, Julianne Moore a enfin été sacrée en 2015 pour son rôle bouleversant de linguiste atteinte d’Alzheimer dans STILL ALICE (Wash Westmoreland et Richard Glatzer, 2014).

Ce dénouement heureux peut donner de l’espoir à Michelle Williams, qui court toujours après une victoire depuis sa première nomination en 2006 pour LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN (Ang Lee, 2005). Cela aurait pu être le cas pour la belle histoire d’amour tragique de BLUE VALENTINE (Derek Cianfrance, 2010) plus que pour son interprétation certes solide dans le biopic clivant MY WEEK WITH MARILYN (Simon Curtis, 2011), mais on y a surtout cru pour le formidable MANCHESTER BY THE SEA (Kenneth Lonergan, 2016), où elle est au moins au niveau de son partenaire à l’écran Casey Affleck (qui a été oscarisé cette année-là, lui). Mais pas de quoi s’inquiéter : comme l’exemple Julianne Moore le montre, une actrice avec un tel talent ne peut pas rester éternellement bredouille. Michelle Williams est peut-être desservie à Hollywood par sa personnalité relativement discrète, mais qui peut lui reprocher de laisser la qualité de sa filmographie parler pour elle ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les vidéos cinéma, films et émissions sont disponibles sur myCANAL

Suivez Cinéma Canal+ sur :

Facebook

Twitter

Instagram