Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Neuf Meufs, ou l’exploration des nouveaux codes amoureux

Applications de rencontres, hésitations, ruptures… Neuf Meufs, Création Décalée à voir sur CANAL+, dessine une géographie amoureuse contemporaine.

Vingt-heures non pas dans la vie d’une femme, mais dans la vie d’un immeuble parisien. Dans la vie de « neuf meufs » donc, et même plus. La Création Décalée Neuf Meufs, créée par Emma de Caunes, met en scène des histoires singulières de femmes, toutes voisines, qui se croisent, se connaissent, ou pas.

Leur point commun : le désir. Désir sexuel irrépressible, désir de plaire après avoir été malmenée, désir de mener sa vie comme on l’entend, désir ou tendresse pour l’homme avec lequel on n’est plus …

À travers ces portraits de femmes et ces petits morceaux de vie, Neuf Meufs dessine aussi, incidemment, une nouvelle carte du tendre.

Montrant les relations amoureuses telles qu’elles sont dans les années 2020 : surprenantes, toujours complexes, souvent alambiquées, jamais évidentes. Mais belles quand même.

Où toutes les amours sont possibles, malgré tout. Et où l’on peut parler librement de ses conquêtes et de sexualité, aussi bien en famille (comme la fille de Violette, qui pose des questions très gênantes à sa mère, ou Lola et son père, Solène Rigot et Charlie Dupont, ci-dessous) qu’entre copains.

Comme avec Anna (Sarah Suco, ci-dessous), dont les amis commentent avec gourmandise les hommes de son entourage.

Cette célibataire, inscrite sur une application de rencontres, fait défiler les profils inlassablement, jusqu’à tomber sur celui d’un de ses amis (Nicolas Avinée), pourtant en couple, et qu’elle croyait fidèle.

Mais les choses ne sont pas aussi simples. L’occasion d’avoir avec lui une conversation à bâtons rompus sur la sexualité en couple, qui peut parfois s’avérer problématique.

Car des problèmes, des ratés et des chagrins d’amour, il y en a dans la vraie vie, comme dans Neuf Meufs. « Les histoires d’amour, c’est compliqué. Et puis si c’est pas compliqué, c’est chiant », dit l’un des hommes de Neuf Meufs.

Le personnage lunaire et sympathique joué par Philippe Katerine en sait aussi quelque chose, racontant que quand sa première copine l’avait quitté, il avait pensé à sauter depuis le balcon. « Faire des choix, oui, c’est très difficile, pour tout le monde », rappelle-t-il à la jeune Charlie (Camille Rutherford).

Doit-on rester ensemble même quand il y a une grande différence d’âge, comme pour Lola, qui sort avec son prof de fac, de l’âge de son père ?

Quand l’un veut des enfants, et l’autre non ? Se marier alors que ça ne va plus sexuellement ? Peut-on draguer ses ami-e-s de longue date ?

En abordant ces sujets, Neuf Meufs parle de la vie amoureuse contemporaine, avec ses hauts et ses bas. Sans jamais juger, ni dire au spectateur quoi penser. Une chose est sûre : ces neuf histoires feront forcément écho à celles vécues par chacun d’entre nous.

Neuf Meufs, Création Décalée, neuf épisodes de 10 minutes, disponible sur CANAL+.