Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Dan Levy, l’icône gay derrière le succès de Schitt’s Creek

Posté par Alexis Lebrun le 1 juillet 2021
Son visage est un incontournable parmi les meilleurs GIFs et mèmes utilisés sur les réseaux sociaux. Mais avant d’être une star du web, le Canadien Dan Levy a surtout éclaboussé de son talent comique Schitt’s Creek, la série phénomène dont il est le cocréateur. Portrait d’une personnalité incontournable de la télévision nord-américaine.
Les débuts sur MTV

Né en 1983 à Toronto, Dan Levy entame sa carrière à la télévision canadienne dès 2006, où il travaille en tant que présentateur de plusieurs programmes sur MTV Canada, parfois diffusés aux Etats-Unis aussi, et où sa vis comica est déjà très perceptible. Très à l’aise dans des émissions de téléréalité comme Laguna Beach: The Hills, Dan Levy décide pourtant en 2011 de quitter la célèbre chaîne de divertissement.

Car le voilà déjà appelé par une autre carrière. En 2009, il a en effet fait ses débuts d’acteur dans un segment du teen drama canadien Degrassi : La Nouvelle Génération, nommé Degrassi va à Hollywood. Quelques années plus tard, il apparaît aussi pour la première fois sur un écran de cinéma, en jouant un petit rôle dans la comédie romantique Admission (Paul Weitz, 2013), aux côtés de Tina Fey et Paul Rudd (difficile de faire meilleur duo comique pour commencer).

La révélation Schitt’s Creek

Mais en 2013, Dan Levy fête ses 30 ans, et il est prêt à jouer les premiers rôles. Il s’associe à son père (l’acteur Eugene Levy) pour créer l’ovni télévisuel Schitt’s Creek. Ensemble, ils imaginent cette sitcom désopilante où une richissime famille qui perd toute sa fortune du jour au lendemain est contrainte d’aller vivre dans le motel d’un bled paumé très éloigné de leurs goûts de luxe.

Le duo Levy décide d’y jouer les premiers rôles, puisque Dan incarne David, le fiston prétentieux qui n’a jamais travaillé de sa vie, et Eugene joue logiquement Johnny, le père de famille escroqué par celui qui gérait sa fortune, et qui doit faire face à ce déclassement qui est vécu comme un drame terrible par sa famille. Entourés également de leur sœur Sarah Levy, mais aussi des géniales Catherine O'Hara et Annie Murphy respectivement dans le rôle de la mère névrosée et de la fille à papa, ils ont fait de Schitt’s Creek l’une des meilleures séries comiques des années 2010 pendant six saisons.

Et en septembre dernier, alors que le show vient de faire ses adieux au sommet de sa popularité, il bat des records aux Emmy Awards en raflant la même année toutes les catégories majeures. Dan Levy devient aussi le premier à remporter quatre Emmy majeurs (meilleure série comique, meilleur acteur, meilleur scénario, meilleure réalisation) en une seule édition.

Cette consécration vient récompenser son travail sur une série unique, puisque Schitt’s Creek réussit le tour de force d’être extrêmement drôle, mais jamais au détriment de minorités opprimées. En créant et incarnant un personnage pansexuel positif et qui évolue dans un monde sans homophobie, Dan Levy (qui est gay) est ainsi devenu une icône LGBT, bien aidé aussi par la drôlerie de ses mimiques dans son rôle, des facéties impayables immortalisées pour l’éternité dans des GIFs et des mèmes dont les réseaux sociaux raffolent.

Un avenir très prometteur

Libéré de ses engagements sur Schitt’s Creek, devenue un phénomène après ses adieux, Dan Levy est aujourd’hui l’un des talents créatifs les plus convoités de la télévision nord-américaine. En septembre 2019, il a ainsi signé un deal avec Disney, en se mettant d’accord avec ABC Studios pour créer et développer pendant trois ans plusieurs projets scriptés pour le studio de la firme de Mickey.

Et en dehors du petit écran, on a récemment retrouvé Dan Levy dans Ma belle-famille, Noël et moi (2020), le premier gros film de Noël à mettre en scène un couple homosexuel, joué par Kristen Stewart et Mackenzie Davis. Au-delà des questions – importantes – de représentation, le long-métrage de la talentueuse réalisatrice lesbienne Clea DuVall a beaucoup fait parler de lui pour ses autres qualités, et Dan Levy y excelle dans un second rôle d’ami gay où il fait encore briller sa vis comica. Nul doute qu’on devrait encore profiter de cette dernière pendant longtemps, et on a hâte de voir où la suite de sa carrière va l'amener, mais aussi quels nouveaux GIFs et mèmes sa bouille va nous donner.

Schitt's Creek saisons 1 à 6, disponibles en intégralité sur CANAL+.