Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

La Guerre des Mondes Chapitre II : cette fois-ci l'affrontement est inévitable !

Dans le deuxième chapitre de la Création Originale La Guerre des Mondes, on découvre l’ennemi. À notre image… À voir en ce moment sur CANAL+.

Dans la première saison, la menace était sourde. On savait bien peu de choses des aliens. Et puis ils ont attaqué, semant terreur et désolation sur Terre, envoyant des sortes de robots-animaux terrifiants pour finir le travail. Avec la population décimée, il reste bien peu de scientifiques pour les étudier et savoir comment les neutraliser… C'était sans compter sur Bill Ward (Gabriel Byrne) et Catherine Durand (Léa Drucker), qui pistent, scrutent et dissèquent leurs émissaires machiniques sans relâche.

La deuxième saison fait place au véritable affrontement

Cette fois-ci, les extraterrestres montrent leur vrai visage. Et celui-ci est… étonnamment humain. En effet, les envahisseurs n’ont pas l’allure de la créature de Roswell. À vrai dire, ils nous ressemblent comme deux gouttes d’eau. Une donnée à laquelle les survivants étaient loin de s’attendre. Mais alors, sont-ils si différents de nous ? Sont-ils faillibles, sujets à la fatigue, la faim et la maladie, comme nous, ou sont-ils simplement des machines déguisées, prêtes à semer la mort ? Peuvent-ils éprouver des sentiments, des émotions ? Et est-il possible de leur faire entendre raison ?

Dès lors, la bataille des humains contre les aliens (ou devrait-on dire « des humains contre les humains » ?) apparaît comme une guerre sale, presque « classique », où les civils auraient remplacé les militaires.

Humains et extraterrestres sont quasiment à armes égales, même si les envahisseurs semblent plus entraînés (et disposent de robots). Les survivants terriens, eux, doivent s’adapter et prendre les armes. Des designers graphiques, qui travaillaient devant leur ordinateur toute la journée, se retrouvent chefs de guerre… Ex-citoyens ordinaires, hommes et femmes, tous sont devenus des combattants. Même les mineurs s’y mettent, portant des fusils plus gros qu’eux. « Tu devrais être en train de faire du surf », dit un père à son ado, en train de charger une arme.

Une guerre sans pitié

Dans les deux camps, on y laisse de nombreux morts et blessés. Tous les coups sont permis. L’ennemi use de méthodes déloyales, mais terriblement efficaces, pour venir à bout des humains. Comme Adina (Ania Sowinski), rusée et redoutable, y compris avec ceux de son propre « peuple », comme elle l’appelle.

Son but : éliminer les humains. Tous ne sont pas comme elle : Isla (Aimée-Ffion Edwards, ci-dessous) apparaît plus mesurée. Face à ces machines de guerre, les survivants seront-ils prêts à devenir des monstres, abandonnant leur humanité pour sauver leur peau ?

Retrouvez LA GUERRE DES MONDES, CHAPITRE II : L'AFFRONTEMENT, dès maintenant sur CANAL+.