Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Penny Dreadful: City of Angels : 10 anecdotes à connaître sur la série

Posté par La Rédaction de CANAL+ le 26 mars 2020
À l’occasion de l’arrivée de Penny Dreadful: City of Angels le 27 avril prochain sur CANAL+, voici 10 anecdotes et autres secrets de tournage à connaître sur votre série évènement.
L’héritière « spirituelle » de Penny Dreadful

Annoncée comme un spin-off de Penny Dreadful (2014-2016), Penny Dreadful : City of Angels se présente surtout comme l’héritière « spirituelle » de la série portée par Eva Green. L’action se déroule 40 ans après, pendant l’âge d’or d’Hollywood dans les années 30, et se situe à Los Angeles. De son côté, Penny Dreadful voyait son intrigue se dérouler à Londres en 1891.

Nouveaux personnages, nouveaux enjeux

En mettant en scène une époque et un lieu différents, Penny Dreadful: City of Angels marque bien le contraste avec sa « grande soeur ». De nouveaux personnages seront à l’honneur, et l’intrigue aura de nouveaux enjeux. Si Penny Dreadful s’intéressait aux monstres et mythes de l’ère victorienne, City of Angels explorera le folklore hispanique et surnaturel.

Natalie Dormer jouera plusieurs personnages

L’actrice principale de Penny Dreadful: City of Angels, qui prête ses traits au démon Magda, ne se contentera pas que d’un seul rôle puisque son personnage prendra différentes formes tout au long de la série. Natalie Dormer a révélé « beaucoup s’amuser » à incarner « différents antagonistes », comme le rapporte Paste Magazine. « Chaque personnage est représenté avec une perruque différente, une voix différente, un physique différent » ajoute-t-elle.

Des visages familiers

Penny Dreadful: City of Angels verra le retour d’acteurs emblématiques de la série originale. À commencer par Rory Kinnear, qui jouait la créature de Frankenstein dans Penny Dreadful, et prêtera cette fois-ci ses traits au Dr Peter Craft, membre du régime nazi.

Le même créateur que Penny Dreadful

Si vous avez adoré Penny Dreadful, il y a de fortes chances pour que vous succombiez à Penny Dreadful: City of Angels. Pour la simple et bonne raison que les deux séries ont le même créateur, John Logan. Le célèbre scénariste et producteur américain a été nommé à trois reprises aux Oscars pour son travail sur les films Gladiator, Aviator et Hugo Cabret.

Un vrai « cours d’histoire »

À la différence de son aînée, Penny Dreadful: City of Angels sera davantage axée sur les thématiques politiques et sociétales de son époque. Comme le souligne le créateur, la série « aura une conscience sociale et historique ». John Logan explique : « Nous allons maintenant nous attaquer à des problèmes politiques, religieux, sociaux et raciaux spécifiques à l’histoire et au monde réel ».

Lewis, un personnage sur-mesure pour Nathan Lane

Certains personnages de séries sont presque conçus sur-mesure pour leurs interprètes. « Dès l’instant où j’ai créé la famille Vega et décidé que Tiago avait besoin d’un mentor, j’ai pensé que ce serait Nathan Lane. C’est aussi simple que ça » a confié John Logan. Et c’est notamment le travail de Nathan Lane sur les planches, en tant qu'acteur de théâtre, qui a inspiré le showrunner de Penny Dreadful: City of Angels pour le rôle de Lewis.

Paco Cabezas réalisera plusieurs épisodes

Penny Dreadful: City of Angels s’entoure des meilleurs puisque Paco Cabezas (American Gods, Deadly Class, Into The Badlands) a été choisi pour réaliser plusieurs épisodes de la série. À noter qu’il avait d’ores et déjà dirigé quatre épisodes de la saison 3 de Penny Dreadful, y compris son grand final.

Quel était le plus gros challenge sur le tournage ?

Penny Dreadful est tournée en grande partie en extérieur, comme l’a confié John Logan à une conférence de presse de la Television Critics Association en janvier 2020. « Notre série s’intéresse au centre-ville de Los Angeles, à Pasadena, à la plage, à tous les différents personnages et univers sociaux qui interagissent les uns avec les autres et qui n’ont rien à voir avec Hollywood » raconte-t-il à Paste Magazine. Et l’un des plus gros défis sur place était de trouver des voitures vintage. Et d’ajouter : « Nous nous battions avec Perry Mason (mini-série en préparation, ndlr) pour la plupart d’entre elles ».

Tiago est « le Hamlet » de la série

John Logan décrit Tiago, joué par Daniel Zovatto, comme « le Hamlet » de Penny Dreadful: City of Angels« On a mis Danny à l’épreuve continuellement, mais en réalité, dès sa première audition, je savais qu’il était notre homme et je priais pour qu'il le soit » raconte le créateur de la série à Paste Magazine. Il précise que l’acteur a auditionné pendant 6 mois avant d’avoir le rôle, rien que ça.

 

Découvrez la série Penny Dreadful: City of Angels à partir du 27 avril sur CANAL+