Salomé Rickwaert, la fille du Baron sur les traces de son daron ?

Cette jeune militante socialiste a de qui tenir. La fille du Baron noir Philippe Rickwaert peut-elle se lancer elle aussi en politique ?

Bientôt une grande lignée politique ? La fille du Baron noir, Salomé Rickwaert (Lubna Gourion, vue aussi plus tôt dans une autre Création Originale, Maison close), semble bien partie pour marcher sur les traces de son politique de père, à qui elle semble vouer une admiration (presque) sans failles. 
 

Elle aurait pu se rebeller et choisir de militer dans le camp adverse, à droite (on n’ose même pas imaginer la tête qu’aurait tirée son géniteur devant un pareil affront).

Ou elle aurait pu, de manière plus réaliste, comme tant d’autres jeunes de sa génération, être complètement dépolitisée.
 

Au lieu de ça, l’étudiante idéaliste a tout de suite rejoint les rangs du Parti socialiste.

Toujours prête à donner un coup de main, elle est fière d’aider la section locale dans ses diverses tâches, même les plus ingrates.

Pour cette « fille de », pas question de traitements de faveur : elle est logée exactement à la même enseigne que les autres militants.

Bien dans ses baskets, à l’aise dans les meetings et connue comme le loup blanc à Dunkerque, elle a contact facile, ce qui pourrait s’avérer utile si elle voulait se lancer dans une carrière politique.
 

À l’instar de son père, la jeune femme a le sens du collectif, des convictions, des valeurs et est prête à tout pour les défendre.

Ces valeurs, c’est son père qui les lui a transmises, dès le plus jeune âge. « Tu l’as étudié Darwin ? Déjà en primaire, je t’expliquais ça pour t’aider à comprendre comment ça se passait dans une cour d’école », lui assène-t-il lors d’une dispute, après qu’elle a, avec ses amis, commis une grave erreur et profité de la faiblesse de l’un des leurs.
 

Un peu rebelle, idéaliste et avec un caractère bien trempé, Salomé ne milite pas pour faire plaisir à son père, mais par conviction profonde.

Elle s’est même un temps éloignée de lui, voulant carrément changer de patronyme. Mais elle a fini par se réconcilier avec son père, et aussi se faire une raison : quand on est un Rickwaert, on le reste, quoi qu’il arrive.

Voilà qui devrait largement lui donner des billes si elle décidait de se lancer en politique – et vu son caractère et son pedigree, ça ne nous étonnerait pas qu’elle finisse par le faire.

De là à adopter le langage fleuri de son paternel, qu'elle veut pousser à se présenter à la présidentielle ? 
 

Baron noir, saison 3, Création Originale, prochainement sur CANAL+.