Qui sont les Neuf Mecs du casting de la série d’Emma de Caunes ?

Posté par Alexis Lebrun le 21 mars 2022
L’an dernier, Neuf Meufs se distinguait entre autres par la fraîcheur de son casting, qui mélangeait visages connus et nouvelles têtes dans le choix de ses neuf actrices principales. Neuf Mecs suit aussi cette recette, et à quelques jours de la diffusion de cette nouvelle Création Décalée sur CANAL+, il est temps de faire connaissance avec les acteurs choisis pour incarner ces nouveaux personnages.
Baptiste Lecaplain (Thomas)

Après ses débuts tonitruants sur les planches en tant qu’humoriste – une activité qu’il poursuit bien sûr aujourd’hui avec de nouveaux spectacles –, Baptiste Lecaplain a fait ses débuts devant la caméra il y a une bonne dizaine d’années. Il s’est notamment fait remarquer dans la comédie de Lucien Jean-Baptiste (Dieumerci !, 2016), et on se souvient de ses apparitions dans plusieurs productions CANAL+ à la télévision : Bref en 2011, Les Tutos en 2014 ou encore Pitch en 2019.

Les fans de séries animées ont probablement déjà entendu sa voix aussi, puisque Baptiste Lecaplain a récemment doublé les personnages principaux de Final Space (Netflix) et Crossing Swords (CANAL+), sans oublier sa participation à CALLS (CANAL+).

Calixte Broisin-Doutaz (Raf)

Ce jeune acteur incarne dans Neuf Mecs un ado qui découvre son identité sexuelle, mais cela fait déjà presque une décennie qu’on croise son visage sur le grand écran en France. Après ses débuts dans 20 ans d’écart (David Moreau, 2013) aux côtés de Virginie Efira et Pierre Niney, il retrouve l’actrice un an plus tard dans Une famille à louer (Jean-Pierre Améris, 2015), où il joue le fils de l’héroïne, son premier rôle d’envergure.

Acteur principal du court-métrage Espoir (Nixon Singa, 2021) sur CANAL+, on le retrouvera bientôt dans Les passagers de la nuit (2022), le nouveau film de Mikhaël Hers, en compagnie de Charlotte Gainsbourg, Emmanuelle Béart et Noée Abita.

Arthur Dupont (Victor)

Celui qui interprète dans Neuf Mecs un guitariste de rock encore amoureux de son ex (Izïa Higelin) était tout indiqué pour ce rôle. Arthur Dupont possède en effet une solide formation de musicien : il a joué de divers instruments dans plusieurs groupes, un talent à l’œuvre dans Bus Palladium (Christopher Thompson, 2010), dont il a signé la bande-originale avec Yarol Poupaud, en plus d’y jouer comme le guitariste l’un des membres d’un groupe de rock en devenir.

Un rôle qui lui vaudra d’ailleurs une nomination pour le César du meilleur espoir masculin. Et au sein de la filmographie déjà très fourni d’Arthur Dupont, on ne peut pas ne pas citer aussi son incarnation de Jérôme Kerviel dans le biopic de Christophe Barratier, L’Outsider (2016).

Antoine de Caunes (Gustave)

Il n’est pas vraiment nécessaire de présenter l’homme à tout faire qui vient de présenter sa dixième cérémonie des César sur CANAL+. Humoriste culte de l’émission Nulle part ailleurs sur la chaîne, il y a aussi présenté Le Grand Journal, et il nous fait aujourd’hui parcourir la France avec La Gaule d’Antoine, toujours sur CANAL+, tout en animant actuellement une émission culturelle quotidienne sur France Inter, Popopop.

Également auteur de plusieurs livres, Antoine de Caunes a surtout fait carrière au cinéma, d’abord en tant qu’acteur, puis en tant que scénariste et réalisateur, révélant au passage François-Xavier Demaison dans le biopic Coluche : L’Histoire d’un mec (2008). Avec Neuf Mecs, c’est la première fois qu’Antoine de Caunes tourne pour sa fille Emma, à qui il avait remis le César du meilleur espoir féminin en 1998 dans un moment de télévision particulièrement touchant. Leur collaboration dans la série l’est tout autant.

Solal Bouloudnine (Nabil)

Remarqué récemment au théâtre avec son spectacle émouvant en hommage à Michel Berger (Seras-tu là ?), le comédien Solal Bouloudnine a déjà fait plusieurs apparitions chez Jean-Christophe Meurisse (le court Il est des nôtres en 2013 et le long-métrage Apnée en 2016).

Dans Neuf Mecs, il joue un homme angoissé qui vit calfeutré dans son appartement, occupant ses journées en téléphonant à des services clientèle, avant que l’arrivée d’une livreuse de pizza peu commune (Lola Daniel) ne vienne perturber ce quotidien déjà singulier.

Orlando Vauthier (Martin)

Apparu dans les séries Les Rivières Pourpres (France 2) et Moloch (Arte), Orlando Vauthier a récemment joué dans le film Netflix En passant pécho (Julien Royal, 2021) et il sera prochainement à l’affiche du prochain long-métrage de Cédric Kahn, Making-of, aux côtés de Denis Podalydès et Jonathan Cohen.

Ce jeune acteur interprète dans Neuf Mecs un lycéen bilingue, mais qui continue les cours d’anglais par amour pour sa prof d’anglais (Camille Aguilar).

Thomas VDB (Olivier)

Comme Antoine de Caunes, Thomas Vandenberghe est un passionné de musique et un homme à tout faire. Humoriste à succès, chroniqueur quotidien sur France Inter et ancien journaliste rock, il multiplie aussi depuis le début des années 2010 les apparitions sur le petit et le grand écran.

On le retrouvera par exemple bientôt dans le prochain film de Benoit Delépine et Gustave Kervern, En même temps (2022). Son rôle dans Neuf Mecs s’annonce particulièrement savoureux, puisqu’il y joue un homme tentant de pimenter sa vie de couple en s’initiant avec sa compagne (jouée par Anne Serra) au bondage japonais (shibari).

Yannick Rénier (Patrick)

Acteur récurrent dans la série Ainsi soient-ils (Disney+), le demi-frère de Jérémie Renier a aussi réalisé avec ce dernier un thriller en 2018, Carnivores, où l’on retrouvait une Leïla Bekhti glaçante.

Et si Yannick Rénier poursuit également une carrière de comédien au théâtre en parallèle de ses rôles au cinéma (notamment chez son compatriote belge Joachim Lafosse, qui a fait appel à lui à de nombreuses reprises), on a aussi pu le voir très récemment dans l’excellente série OCS L’Opéra (2021), où il jouait l’amant influent du Directeur de la danse, interprété lui par Raphaël Personnaz.

Lucas Devin (Simon)

Celui qui a la chance de partager son épisode avec Pascale Arbillot (qui joue sa mère, Pascale) est un des revenants de Neuf Meufs, où il tenait un second rôle dans l’épisode centré sur Anna (Sarah Suco).

Cette fois-ci, il est au cœur d’un épisode centré sur l’identité de genre, puisque son personnage est aux prises avec sa mère, qui refuse de croire que son fils est hétéro. Mais les choses ne sont pas si simples.

Neuf Mecs épisodes 1 à 9, disponibles dès maintenant seulement sur CANAL+.