Aller au menuAller au contenu principalAller à la recherche

Crossing Swords revient avec une saison 2 aussi déjantée que la première

Posté par Alexis Lebrun le 9 décembre 2021
Un an après l’arrivée en France de la série en stop motion héritière de Robot Chicken et SuperMansion, CANAL+ diffuse déjà dix nouveaux épisodes sur les aventures médiévales fantastiques des habitants complètement allumés du royaume de Crossing Swords.
Précédemment au royaume…

La première saison de Crossing Swords se terminait bien pour Patrick (Nicholas Hoult/Baptiste Lecaplain), le brave écuyer qui tente de briller auprès du Roi Merriman (Luke Evans/Antoine de Caunes) pour impressionner sa famille, dont il est le vilain petit canard. Après avoir sauvé l’insupportable princesse (hilarante Maya Erskine, échappée de PEN15) des griffes de l’assassin et du terrible Minotaure dans l’avant-dernier épisode, Patrick parvient carrément à sauver le royaume d’une tentative de putsch imaginée par sa première copine, Sloane (Jameela Jamil), pour installer au pouvoir sa mère Donna (Jane Lynch), la vieille tante complète folle de la famille royale.

 

Heureusement, Patrick ne cède pas aux manipulations de Sloane, et il sauve in extremis la vie du Roi Merriman, de la Reine Tulipe (Alanna Ubach/Camille Chamoux) et de leur fille. Mais comme d’habitude, la gratitude de la famille royale envers lui reste très limitée, et il est encore loin d’avoir gagné le titre de chevalier qui le fait tant rêver… Cela tombe bien, il va encore devoir faire ses preuves dans une saison 2 riche en dangers.

Le retour du Vieux Roi

Car pour rappel, la saison 1 s’achevait avec un cliffhanger montrant que Sloane était sûrement alliée avec le Vieux Roi (Rob Corddry), un autre personnage foldingue qui n’est autre que le père du Roi Merriman, détrôné illégalement et enfermé par ce dernier pour prendre sa place. Et comme le révèle la bande-annonce de cette saison 2, il va réussir à faire son retour sur le trône, duquel il éjectera son fils indigne. L’occasion pour le désormais ex-Roi Merriman de découvrir les joies toutes relatives de la vie parmi les malheureux administrés du royaume qu’il dirigeait en abusant de la corruption. Ce n’est pas le seul problème qu’il va devoir affronter, car dans le premier épisode, on découvre que le Roi est fauché, ce qui menace évidemment la survie du royaume.

Comme d’habitude, c’est à Patrick que revient la lourde tâche de rétablir la situation, mais en même temps, il n’a pas trop le choix. Jugé et déclaré coupable d’avoir trahi le royaume, il ne peut échapper à sa condamnation qu’en allant mettre la main sur l’or de Leprechaun assoiffés de sang pour renflouer les caisses de la famille royale. Au cours de cette saison 2, Patrick fera aussi la rencontre d’autres ennemis redoutables, comme des singes tueurs rassemblés sur une île… Crossing Swords devrait rester fidèle au cocktail explosif de sa première saison, à savoir du sang, du sexe et un humour trash qui est la marque de fabrique de ses deux créateurs, John Harvatine IV et Tom Root, anciens de deux autres célèbres séries en stop motion, Robot Chicken et SuperMansion. On souhaite à Crossing Swords d'atteindre la même longévité que ces deux illustres prédécesseuses, et donc un renouvellement pour une troisième saison !

Crossing Swords saison 2, disponible le 11 décembre sur CANAL+. La saison 1 est visible en intégralité sur myCANAL.